De l'extrême-gauche

26 mar 2017

Le Nouveau Parti Anticapitaliste est issu de la Ligue Communiste Révolutionnaire, une organisation trotkyste qui a su se développer à la suite de mai 1968.

Cependant, le Nouveau Parti Anticapitaliste a entièrement mis de côté le marxisme au nom d'une ligne « anticapitaliste » qui se situe à la fois dans le prolongement de l'altermondialisme des années 1990 et des théories post-modernes des années 2000.

Philippe Poutou, ouvrier dans une usine Ford en Gironde, est ainsi un candidat dont l'objectif est de « rompre avec le capitalisme, pour ouvrir la voie à une société inédite, démocratique et égalitaire, féministe et écologiste », dans le rejet complet de l'histoire du mouvement ouvrier, au nom d'une analyse de la société en termes d'oppressions et de droits individuels...

16 mar 2017

Au lendemain de mai 1968, les courants ultra-gauchistes ont profité de l’effervescence politique pour s'ancrer parfois dans la société française. C'est le cas de « Voix Ouvrière » devenu « Lutte Ouvrière », nom employé par l'Union Communiste (trotskyste).

Celle-ci présente des candidats à chaque élection depuis 1973, Arlette Laguiller ayant été longtemps sa candidate aux élections présidentielles. C'est désormais Nathalie Arthaud, agrégée d'économie et de gestion, qui a pris le relais ; c'est sa seconde participation après 2012 (0,56 % des voix, 202 548 voix). L'objectif de « Lutte Ouvrière » est de profiter des élections pour populariser des mesures en adéquation avec les principes formulés par Léon Trotsky dans Le programme de transition. Ces mesures formeraient des « revendications transitoires » entre les revendications existantes et le programme révolutionnaire...

1 Jan 2017

Comprimée entre la bourgeoisie et les masses populaires, la petite-bourgeoisie est particulièrement agitée en temps de crise. Elle n'est pas une classe sociale et son existence n'est que temporaire, liée à une phase d'expansion du capitalisme.

La crise générale du capitalisme la supprime et il lui faut donc batailler pour tenter, vainement, de subsister ; il lui faut à la fois prétendre que tant la bourgeoisie que les masses populaires ne sont pas porteurs de quoi que ce soit, qu'elle seule est incontournable...

3 juil 2016

Le projet de construction de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes est un événement historique important, reflétant la contradiction entre villes et campagnes qui se renforce avec le mode de production capitaliste. C'est l'actualité qui doit être importante à nos yeux : la défense de la zone humide existante est une grande nécessité pour la protection de la biosphère.

Une semaine après la consultation locale sur le projet, marquée par la terrible défaite puisque le « Oui » à la construction l'a emporté, il est donc intéressant de connaître les points de vue des uns et des autres à ce sujet, en particulier dans le camp se voulant progressiste ou révolutionnaire. L'interprétation de la réalité et la prise de positions conséquentes sont la base pour faire avancer les choses... ou pas !...

15 juin 2016

Ce qui est terrible avec les psychodrames syndicaux, c'est que l'irrationnel y progresse de manière toujours plus démesurée, conformément à l'hystérie des mentalités petites-bourgeoises et aristocrates ouvrières.

La grande manifestation d'hier a été un succès certain pour le bloc syndical en lutte contre le projet de loi travail, toutefois arguer comme le fait la CGT qu'il y aurait eu 1,3 million de personnes dans tout le pays, c'est résolument forcé...

3 juin 2016

Le « revenu universel » est un concept revenant de manière importante ces derniers mois, étant présenté comme une démarche « révolutionnaire » permettant à chaque individu d'acquérir une dignité économique et sociale minimale, par l'obtention d'un revenu garanti à vie.

Il faut employer le terme de revenir, car ce n'est pas une idée neuve. C'est d'ailleurs sans doute la chose la plus intéressante dans ce concept, la plus révélatrice.

Ainsi, ce dimanche 5 juin 2016, en Suisse, la population doit voter pour l'instauration éventuelle d'un « revenu de base inconditionnel ». L'initiative a comme origine un collectif d'orientation majoritairement libérale...

19 mai 2016

Le capitalisme lessive tout, uniformise tout et il est tout de même étonnant de voir que, ces quinze dernières années, il a même fait en sorte de lessiver les forces de police. L'affaire Michel Neyret, du nom du numéro deux de la police judiciaire de Lyon passant en ce moment en procès pour avoir « croqué », ne doit en effet rien au hasard.

La police comme tradition, comme courant de pensée, n'existe plus ; la police est désormais un organe de répression peuplé non plus de volontaires choisissant une appartenance idéologique et culturelle, mais d'individus tentant une carrière comme une autre...

1 avr 2016

Environ 500 000 personnes ont défilé hier contre la loi travail (390 000 selon la police et 1,2 millions selon les syndicats) et ce qui vient à l'esprit, c'est : bis repetita placent, on prend les mêmes et on recommence… Autres temps, mêmes mœurs : les cortèges défilent dans un esprit corporatiste, les cégétistes sirotent leur mojito à l'arrière d'un camion, des lycéens bloquent leur lycée par esprit d'aventure, des débordements de fin de manifestation captent l'attention des médias.

Ce n'est qu'un aspect pourtant de cette répétition classique de la protestation à la française, pleine de verbiage syndical pseudo-radical et de panache anti-policier. En l'occurrence, il n'y a pas eu de débordements de masse de fin de manifestation, comme cela a pu être le cas dans les années 1980 et 1990, mais bien une logique substitutiste où des anarchistes ont cherché l'affrontement pour la beauté de la chose...

26 Jan 2016

Qu'est-ce que le révisionnisme ? C'est modifier le marxisme, l'histoire du mouvement révolutionnaire, les valeurs révolutionnaires, afin d'en changer la substance. L'objectif, c'est la négation de la révolution et la soumission au capitalisme.

C'est un processus objectif, dont les porteurs n'ont souvent nullement conscience. L'esprit d'escroquerie est tel, cependant, au bout d'un moment, que les révisionnistes comprennent bien qu'ils sont des escrocs...

14 Jan 2016

Sur lesmaterialistes.com, on trouve de très nombreuses archives de la Gauche Prolétarienne et de son organe de presse La cause du peuple.

La « GP » a joué après mai 1968 un rôle historiquement très important dans la réaffirmation de la confrontation prolétariat-bourgeoisie, et le PCF(mlm) en est le prolongement à travers un vaste détour historique. Connaître les grandes lignes de l'histoire du PCF (1920-1953) et de la GP est le bagage minimum de toute personne authentiquement révolutionnaire en France...

1 Jan 2016

2015, une année charnière

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Notre pays a connu en 2015 des événements importants, tout comme il a connu en son sein des échos puissants de ce qui a pu se passer ailleurs. D'une certaine manière, tout le monde sait désormais que plus rien ne pourra être comme avant. 

La fin de l'année a ainsi été marquée par les grands succès électoraux du Front National lors des élections régionales de décembre 2015. Le PCF(mlm) a considéré qu'il fallait appeler à bloquer à tout prix le Front National et c'est ce que l'opinion publique de gauche a également considéré qu'il était juste de faire, quitte à soutenir des candidats réactionnaires, mais au moins n'étant pas fascistes. Ce fut un événement plein d'amertume, avec une profonde inquiétude pour l'avenir...

11 déc 2015

Quelle position faut-il avoir face à la possibilité de victoire du Front National dans six régions, lors du second tour des régionales de décembre 2015 ? Cela reflète l'interprétation qu'on a eu du Front National, l'analyse qu'on a du fascisme.

Cela reflète aussi le rapport aux masses en général, au « peuple de gauche » en particulier. Il existe, en effet, parfois, une certaine pression qui fait qu'une organisation doit s'adapter, malgré ses propres conceptions.A cela s'ajoute un autre aspect : encore faut-il qu'une position soit exprimée. L'ampleur du succès du Front National a tétanisé beaucoup de monde, et certaines organisations n'ont pas pris position encore, ou pris position très tardivement..

3 déc 2015

La manifestation sauvage contre l'état d'urgence prenant comme prétexte la COP 21, dimanche dernier place de la République à Paris, a été une grossière erreur.

Et pas seulement parce qu'elle a révélé la mentalité anti-sociale des participants, notamment avec le saccage du petit mémorial pour les victimes des attentats, au niveau de la statue. Les images, explicites, de gens prenant des bougies ou des pots de fleurs pour les jeter sur la police, ont profondément traumatisé les masses...

30 nov 2015

Une honte, une infamie, un acte anti-populaire : voilà quels termes – peut-être même ne sont-ils pas assez forts – on doit employer pour parler du saccage du mémorial de la place de la République, à Paris, hier.

Des fleurs et des bougies, mises sur la place avec des lettres, au centre au pied de la statue, afin d'honorer les personnes assassinées le vendredi 13 novembre 2015, ont été utilisées comme projectiles contre la police...

28 nov 2015

Le slogan « Vos/Leurs guerres, nos morts » a été le mot d'ordre des anarchistes et des trotskystes à la suite des attentats du 13 novembre. Une image a pu être faite, reprenant les codes graphiques du fameux « Je suis Charlie ».

C'est que ces gens sont prêts à tout pour nier la réalité, au profit d'une sorte de mélange réformiste – anti-impérialiste, particulièrement poreux à l'antisémitisme...

5 nov 2015

Nous tenons à mettre en garde par rapport à une ligne erronée qui est dangereuse pour le Mouvement Communiste International : le « tiers-mondisme ». Cette conception nie le cadre national, le mouvement dialectique de la réalité et développe des thèmes ultra-gauchistes qui n'apportent que de la confusion.

Comme nous le savons, le Parti Communiste de Chine a noté en 1963, dans une réponse au Parti Communiste de l'Union Soviétique aussi connu comme lettre en 25 points : « C'est dans les vastes régions d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine que convergent les différentes contradictions du monde contemporain, que la domination impérialiste est le plus faible, et elles constituent aujourd'hui la principale zone des tempêtes de la révolution mondiale qui assène des coups directs à l'impérialisme […].»

27 oct 2015

10 ans après les émeutes de novembre 2005 en France

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Il y a des moments dans l'histoire d'un pays où la vie quotidienne, avec son train-train, est bouleversée. Tout s'accélère, brutalement ; les masques politiques et sociaux tombent, tout se révèle à la face de la société. La crise de mai 1968 a été un tel moment, et d'une manière moins importante mais significative, les émeutes de novembre 2005 ont également consisté en un moment de ce type.

Psychologiquement, cela a été un moment frappant, quasi traumatisant. Si une révolte de banlieues existait comme possibilité aux yeux de la société française, cela restait quelque chose de vague, sans réalité. C'est pourquoi la société française a été frappée de stupeur, littéralement. Il y a ici quelque chose de dommage, et d'inévitable, et d'historiquement très important...

20 sep 2015

Bernhard Falk est un exemple de décadence post-moderne. Issu de la gauche anti-impérialiste allemande partisane de la RAF, il est devenu un salafiste soutenant Al Qaïda. C'est d'une logique absolument implacable : le tiers-mondisme subjectiviste est un radicalisme petit-bourgeois romantique, ne menant qu'à la liquidation et la réaction.

On connaissait le profil de Horst Mahler. Avocat de la RAF au début des années 1970, il participa alors à sa mouvance, écrivant même un long document prônant un parti communiste marxiste-léniniste armé. Tant ce document que lui-même seront pourtant toujours rejetés de la RAF. Arrêté, il se dissocia rapidement et une fois sorti de prison, il commença un parcours ouvertement contre-révolutionnaire, allant jusqu'à rejoindre le camp des néo-nazis...

7 juil 2015

Le trotskysme a une approche toujours similaire face à un phénomène social ou politique : il prétend que celui-ci est forcément bien, mais n'irait pas assez loin. Le trotskysme se pose alors comme fraction de gauche du phénomène en question.

Il n'y a jamais aucune lecture culturelle et idéologique : c'est cela qui différencie le trotskysme du maoïsme...

29 mai 2015

Le 29 mai 2005 se tenait dans notre pays un référendum posant la question suivante : « Approuvez-vous le projet de loi qui autorise la ratification du traité établissant une constitution pour l'Europe ? », dont le résultat fut la victoire du « non » avec 54,68 %, soit pratiquement 15 millions 500 000 voix, pour un taux d'abstention d'à peu près 30 %.

Nous avions alors formulé une thèse simple à comprendre aujourd'hui de par sa clarté, et pourtant absolument marginale alors : le « non » représenterait une partie de la bourgeoisie tout autant que le « oui » ; à la modernisation et au « post-modernisme » de la bourgeoisie pro-européenne s'opposait le protectionnisme et le conservatisme de la bourgeoisie la plus agressive...

13 mai 2015

Julien Coupat : le subjectivisme agent du fascisme

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Le fascisme est un mouvement qui prétend régénérer la société, ré-impulser l'économie, l’État, la vie intellectuelle et culturelle, par l'intermédiaire de mobilisations « révolutionnaires » fondées sur un anticapitalisme romantique.

Telle est notre thèse, qui nous est propre ; encore serait-elle partielle s'il n'y avait pas une juste compréhension du fascisme dans sa spécificité française. Dans chaque pays, en effet, les modalités d'expression du fascisme sont différentes...

11 mai 2015

C'est la grande bataille médiatique de ces derniers jours, avec même Manuel Valls se fendant d'une tribune dans Le Monde : qui est donc « Charlie », symbole du mouvement de janvier suite aux attaques contre Charlie Hebdo et le magasin Hyper Casher ? Que représente-t-il ?

Charlie, un démocrate sincère mais plutôt petit-bourgeois...

14 avr 2015

Le matérialisme dialectique est une doctrine concise, un système idéologique complet. Ce n'est pas une méthode, pas une source d'inspiration. Ce n'est pas quelque chose qui devrait être « appliqué » sur autre chose ; c'est le monde lui-même synthétisé dans une théorie guidant l'esprit et la pratique.

C'est la thèse principale de tout Parti communiste authentique, qui ne peut exister qu'avec une Pensée-guide indiquant le chemin de la révolution dans un pays donné, avec une interprétation correcte de son économie, de sa culture, de son histoire, de sa société, de sa réalité matérielle...

 

15 mar 2015

Ivana Hoffmann, tombée en Syrie

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Hier a été enterrée Ivana Hoffmann dans la ville allemande de Duisbourg, à la frontière avec la Hollande, dans la Ruhr. Elle avait été tuée le 7 mars 2014 en combattant dans les rangs des forces kurdes s'opposant à l’État Islamique en Syrie.

Née en 1995 d'un père togolais et d'une mère allemande, Ivana Hoffmann avait rejoint en 2011 les rangs d'un mouvement de jeunesse lié à l'organisation turque « pro-albanais », le MLKP (Parti Communiste Marxiste-Léniniste)...

7 mar 2015

Le post-modernisme n'a rien à voir avec le matérialisme dialectique. Le matérialisme dialectique est une science, produite par des théoriciens, portée par des mouvements idéologiques et des États, basée sur des concepts très bien définis. Le post-modernisme est une idéologie née dans les universités françaises et américaines, faisant la promotion de la « déconstruction », comme chemin de la « libération totale ».

Ce concept de « déconstruction » peut déjà se retrouver dans les années 1920-1930, avec les avant-gardes artistiques : le surréalisme en France, le cubisme en Tchécoslovaquie, le futurisme en Russie, toutes prétendant être les aspects artistique et psychologique d'une révolution « totale » que la classe ouvrière doit faire...

27 fév 2015

Le chanteur Abd al Malik s'est couvert de ridicule en déclarant :

« Je sais de source sûre qu'il y a des gens qui se sont désabonnés de Télérama parce qu'il y avait un noir en couverture ».

Dire que Télérama, organe des cathos de gauche, puisse avoir un quelconque lectorat abonné assumant un tel racisme relève tout simplement de l'absurdité la plus complète...

13 Jan 2015

Voie Prolétarienne, nous en reparlions récemment pour en parler du gauchisme. Etant donné que nous avons dénoncé le fait que l'attaque contre l'épicerie casher ait été « oubliée » par tout le monde, ces petits malins se sont imaginés se rattraper en publiant un texte intitulé : Après le choc des massacres de Charlie Hebdo et de l’épicerie cacher, mettons-nous au clair

Quand on lit cela, on se dit : enfin ! Mais ce qui est formidable dans ce texte, c'est qu'on n'y trouve rien sur l'antisémitisme. Il est parlé des « meurtres antisémites des otages de l’épicerie cacher », mais cela s'arrête là. On ne retrouve pas une seule autre fois le mot antisémitisme...

10 Jan 2015

La prise d'otage meurtrière dans un magasin casher de la porte de Vincennes à Paris appartient entièrement à la logique anticapitaliste romantique du fondamentalisme islamique. L'antisémitisme est dans le noyau dur de cette idéologie. La preuve en est que les quatres personnes mortes dans le magasin Hyper Cacher ont été liquidées dès le début par le militant islamiste Amédy Coulibaly.

Pourtant, il n'y a pas eu de mouvement « je suis Hyper Cacher » comme il y a eu des « je suis Charlie », et dans une moindre mesure des « je suis Police » ou autres similaires, la mort de quatre personnes (plusieurs autres étant gravement blessées) n'étant considérée que comme un épilogue sanglant de l'opération contre Charlie Hebdo pour un nombre important de personnes, pratiquement une anecdote en quelque sorte...

11 déc 2014

Quand on décroche de la société, on décroche de la réalité. On est alors dans le monde des idées, seulement dans le monde des idées, et de ses idées… Tout devient alors possible… dans sa tête ! Et plus on construit des chimères idéologiques, plus on est obligé de fantasmer, pour justifier sa vision du monde.

Un exemple impressionnant est ce que « Voie Prolétarienne » parvient à faire. Tout le monde sait que Mao Zedong a défendu Staline historiquement, face à Nikita Khrouchtchev et sa « déstalinisation » de l'URSS.

Eh bien non ! « Voie Prolétarienne » n'est pas d'accord, ni avec l'histoire, ni avec Mao Zedong. Se dire « maoïste » ce serait précisément rejeter la grande thèse de Mao Zedong comme quoi il fallait assumer Staline et le matérialisme dialectique en histoire, en biologie, dans les arts et la littérature, en linguistique, etc...

11 déc 2014

Avoir une connaissance livresque, par les livres, n'est jamais suffisant, car ce sont des êtres humains qui portent la pratique. Il y a dans les êtres qui agissent donc des précisions, des nuances, tout ce qui fait la dignité du réel, par opposition aux connaissances nécessairement figées dans les ouvrages.

C'est pour cela que le reportage, concept élaboré par le communiste tchèque Egon Erwin Kisch, est d'une si grande valeur pour la connaissance. Même si elle présente un aspect partiel, une enquête racontée de manière vivante, portée par un être tournée vers la dimension vivante d'un phénomène, permet d'approfondir sa conception.

Ce qui est intéressant, c'est comment l'ultra-gauchisme est incapable de saisir cette notion de reportage. La seule chose que l'ultra-gauchisme peut faire, c'est constater. Quand on lit par exemple la presse de Lutte Ouvrière, on peut y découvrir des constats, de simples constats, et jamais d'expressions vivantes d'une réalité...

10 déc 2014

Chaque pays a ses particularités culturelles, qui ne relèvent pas que du détail, par exemple le fait d'utiliser des baguettes ou des fourchettes et des couteaux, encore est-il par ailleurs discutable que cela soit en tant que tel un détail.

Un Français a du mal à saisir la mélancolie russe, il se sent éloigné de la minutie allemande, il a du mal à concevoir l'opiniâtreté finlandaise, il appréhende mal le flegme britannique. Toutes ces qualités, bien sûr, il les comprendra, mais le jour où les cultures se rencontreront de manière démocratique, échangeront, fusionneront.

On n'en est pas là. L'histoire d'un peuple ayant abouti au stade national est passé par le marché dans un cadre géographique précis. Le capitalisme est précisément établi sur ce marché. On ne peut pas abolir ce marché ; il faut le dépasser, en former un plus grand, et organisé harmonieusement...

9 déc 2014

Les mots ont-ils un sens ? Tel est, encore une fois, ce qu'on peut se demander quand on lit le nouveau document de « Voie Prolétarienne ». Encore et toujours, on trouve ce jeu typique sur les mots, ces ambiguïtés et ces contorsions si traditionnelles, ces mensonges par omissions pratiquement standardisés.

C'est que, bien entendu, on est en France. Et dans la tradition des grandes écoles de la bourgeoisie, on lit au mieux les résumés des commentaires des résumés des commentaires de quelqu'un qui a lu les livres dont on veut parler. On parle de Karl Marx, on joue au marxiste, mais lire Karl Marx, pourquoi faire ?..

8 déc 2014

La semaine dernière, le lundi 2 décembre, à Créteil, un jeune couple de juifs français a été agressé de manière barbare au domicile des parents du jeune homme. Après avoir « repéré » l'appartement quelques jours plus tôt, quatre jeunes hommes du même âge que les victimes (entre 18 et 20 ans) s'y sont introduits, armés de pistolets automatiques pour « détrousser » les habitants de l'appartement au prétexte que, ceux-ci étant juifs, « ils doivent avoir de l'argent ».

Le jeune homme a été attaché à une chaise et torturé, forcé d'indiquer où se trouvaient tous les objets d'une quelconque valeur dans l'appartement, le code de sa carte bleue, etc. pendant que sa jeune compagne était amenée dans une chambre pour y être violée...

16 nov 2014

La société française est en crise et connaît des soubresauts plus ou moins violents, avec des idées qui partent dans tous les sens et des comportements irrationnels, illogiques. C'est propre à une société malade où sans vision scientifique du monde, sans société authentiquement démocratique, les individus tentent le repli sur soi ou la fuite en avant.

Ces phénomènes se sont déjà déroulés dans les années 1910 et les années 1930, dont le schéma se répète, avec le même mode de production capitaliste en crise, bien que dans des conditions culturelles et politiques ayant connu des modifications...

8 nov 2014

Au tout début des années 2000, les trotskystes sont à leur apogée. Leur influence sur la société française est au plus haut ; parler d'extrême-gauche politique, c'est parler d'eux.

Le pic sera atteint aux élections présidentielles de 2002 : Olivier Besancenot du courant frankiste-pabliste fait 4,25 %, Arlette Laguiller du courant Lutte Ouvrière 5,72 %, les deux dépassant le candidat « communiste », Robert Hue, qui n'obtient que 3,37 % des voix...

2 nov 2014

Hier a eu lieu à Nantes une « manifestation contre les violences policières ». La nature d'une telle initiative est très facile à voir : c'est le même discours réformiste radical qu'en mai 1968 et après, avec comme thème « l’État policier », la décentralisation nécessaire, l'autogestion de la vie de chaque personne, etc. etc.

C'est tellement vrai que la cause pour laquelle a lutté Rémi Fraisse a totalement disparu. Il n'y a plus aucun contenu, à part une lutte contre les « violences policières » qui n'est qu'un masque pour la logique anti-sociale de l'anarchisme individualiste et de son aventurisme.

 

31 oct 2014

C'est une constante française, dont l'école d'Uriage est l'exemple le plus frappant. C'est une attitude, une démarche qui se prétend morale, un état d'esprit qui se veut alternatif, une posture rebelle, qui se veut surtout une aventure existentielle, un engagement personnel concernant tout son « être ».

C'est quelque chose de tout à fait, d'exactement contraire à Aristote, à l'humanisme, à Baruch Spinoza, aux Lumières et Denis Diderot, à la social-démocratie, à l'idéologie communiste d'URSS et de Chine populaire, au principe de voir comme primordiale la collectivité, de voir les individus comme semblables dans leurs besoins et leurs exigences...

20 oct 2014

Yves Coleman est un ultra-gauchiste traumatisé par le terrible développement actuel de l'antisémitisme. Il y a de quoi ! Cependant, il reste un ultra-gauchiste et ainsi, il est d'un anticommunisme viscéral.

Ce faitan, en étudiant l'antisémitisme, il accorde une crédibilité complète aux auteurs bourgeois et trotskystes, et cela l'amène à se lancer dans une attaque odieuse contre le Parti Communiste d'Allemagne, dans un article intitulé « Pourquoi le SPD et le KPD furent-ils autant désarmés face à l’antisémitisme nazi (1918-1933) ? »

C'est une démarche exemplaire de notre époque : anarchistes et trotskystes ont tellement menti et trafiqué l'histoire que cela part dans tous les sens de manière irrationnelle, et même les gens sincères se perdent en route...

5 oct 2014

La thèse selon laquelle il y a deux catégories de pays – impérialistes, ainsi que semi-féodaux semi-coloniaux – est propre au maoïsme.

Cette thèse a été totalement inconnue en Europe de l'Ouest, ce qui montre la faiblesse du maoïsme qui a existé dans les années 1960-1970. Mais c'est une thèse absolument classique des maoïstes de la même époque agissant en Afrique, en Asie, en Amérique latine.

Ce fut même une ligne de démarcation essentielle avec les autres idéologies. Si l'on regarde les écrits de Gonzalo, Charu Mazumdar, Siraj Sikder, Akram Yari, Ibrahim Kaypakkaya... on voit que la thèse du caractère semi-féodal semi-colonial de leur propre pays est fondamentale à leurs yeux...

9 sep 2014

Inqualifiable, intolérable, inacceptable : voilà ce qu'il faut dire au sujet de la propagande effectuée par des gens d'ultra-gauche – ici le groupe « Futur rouge » - au sujet d'un viol.

Un viol est en effet un crime odieux, et dans le socialisme, la sanction sera exemplaire et définitive, aussi simplement que cela. Telle est la conception, saine, normale, face à une société malade et ses crimes intolérables, qui doivent être éradiqués socialement, tout comme les criminels en vivant doivent être éradiqués, leurs attitudes éliminées.

Le projet communiste de Lénine, Staline, Mao Zedong, passe par la dictature du prolétariat, et ici, la dictature est on ne peut plus claire...

9 sep 2014

Le trotskysme anglais sur la dialectique de la nature

Submitted by Anonyme (non vérifié)

La revue en ligne « Que faire ? », produite par des personnes actives au sein du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), vient de publier un article intitulé « La dialectique, la nature et la dialectique de la nature ».

Ce n'est pas dit, à part par un lien vers l'original en bas de page mais en fait il s'agit d'une traduction de l'anglais, d'un article produit par Camilla Royle, dont on peut voir la conférence à ce sujet ici. Bien entendu, cette conférence de 2013 a été faite au sein du « Socialist Workers Party » (SWP), la principale organisation trotskyste anglaise...

15 aoû 2014

Le triomphe des forces centrifuges

Submitted by Anonyme (non vérifié)

C'est une vérité qui s'est étalée au grand jour ces dernières semaines avec les manifestations de « soutien » à Gaza : les forces centrifuges ont triomphé des organisations. Le phénomène était déjà lisible au début des années 1990 : l'apparition du semi-syndicat CNT en a été l'expression la plus nette.

La CNT a été un syndicat, mais a agi comme une organisation politique, sans les exigences de celle-ci. C'était une organisation « décentralisée », à la carte. Elle a réussi à agglomérer des milliers de personnes justement de par son mode de fonctionnement. Le prix à payer en a été bien entendu la division multiple de ces dernières années, accompagné d'un effondrement profond...

27 juil 2014

La manifestation parisienne qui a eu lieu hier à Paris en « soutien à Gaza » est absolument exemplaire. On y a eu en effet la convergence tout à fait logique de trois courants politiques nouveaux, datant de cette dernière décennie, l'ensemble formant une étape historique à comprendre absolument, car relevant d'idéologies de type post-modernes.

Pour quiconque veut le triomphe du matérialisme, il y a là un phénomène dont il faut comprendre la substance...

25 juil 2014

Ce qui se passe en Ukraine, en Palestine, en Syrie, en Irak... impose de rappeler les enseignements fondamentaux du matérialisme dialectique sur la nature des pays dans le monde.

Selon le matérialisme dialectique, le monde est divisé en deux types de pays. La première catégorie consiste en les pays capitalistes, qui sont devenus impérialistes. Dans ces pays, l'aspect principal est la contradiction entre le prolétariat et la bourgeoisie, la tâche est la révolution socialiste...

21 juil 2014

Esprit pogromiste à Sarcelles

Submitted by Anonyme (non vérifié)

La vague antisémite s'impose donc ; à la suite du triomphe de Dieudonné, la haine des personnes juives se propage sans limites, avec une situation toujours plus tendue, où il est évident que bientôt les premiers morts arriveront. Les fait sont là, impitoyables. Le PCMLM avait averti plus d'une fois à ce sujet, et les faits sont là, et ce n'est que le début.

Car c'est un acte éminemment provocateur, dans le contexte actuel, d'organiser une manifestation soi-disant pour la Palestine en plein Sarcelles, que même le journal bourgeois Le Monde appelle « la petite Jérusalem ». L'on voudrait pousser au pogrom qu'on ne s'y prendrait pas autrement, mais telle est en pratique clairement la ligne des islamistes ( de la mouvance des Frères Musulmans surtout) et de leurs alliés objectifs du Nouveau Parti Anticapitaliste...

15 juil 2014

Editorial du 15 juillet 2014

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Les islamistes sont-ils des alliés possibles de la cause du progrès, en 2014 ? Absolument pas. Ils représentent un aspect féodal qui est à rejeter tout autant que l'aspect colonial – cela pour les pays du « tiers-monde », opprimés par l'impérialisme. Dans les pays impérialistes eux-mêmes, les islamistes forment un mélange de féodalisme importé et de post-modernisme local. On oscille ici entre un existentialisme pessimiste et anti-matérialiste d'un côté, et un romantisme fasciste de l'autre.

Une large partie de l'extrême-gauche française, qui rejette par principe les traditions de la classe ouvrière, son histoire, ses valeurs, affirme pourtant qu'il faut soutenir les islamistes, comme le Hamas par exemple, par esprit « anti-colonial ». En réalité, une telle position totalement décadente converge simplement avec la décomposition de la société bourgeoise, à la négation du matérialisme, de la notion même de progrès historique, aux principes mêmes de raison, de Parti Communiste armé du matérialisme dialectique.

9 juil 2014

C'est un coup très dur que l'extrême-droite vient de porter à la scène anarchiste. « Egalité et réconciliation », la structure d'Alain Soral, a en effet mis en ligne une vidéo d'interview de 30 minutes présentée de la manière suivante :

Antifa : mise au point
Entretien avec Kim et Mhedy, ex-chasseurs de skins
Kim et Mhedy, deux chasseurs de skins durant les années quatre-vingts, reviennent sur leurs parcours et développent un regard critique sur la mouvance « antifa ».

Cette vidéo est une catastrophe pour le mouvement anarchiste...

3 juil 2014

Au sujet des caractères historiques du guévarisme

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Quand on voit l'histoire des Tupamaros, on ne peut qu'être frappé de la ressemblance de leur parcours en Uruguay avec celui d'autres organisations de par le monde. On retrouve en effet des éléments de manière systématique.

Il y a déjà la négation de l'idéologie, qui n'est jamais définie précisément. Il y a le rejet de la forme partidaire, au profit du mouvementisme.

Il y a ensuite le refus de considérer l'histoire du pays, pour s'appuyer uniquement sur la révolte, de manière subjectiviste. Il y a également la fascination pour les coups d'éclat, les actions démonstratives...

15 juin 2014

L'organisation anarchiste CGA - Coordination des Groupes Anarchistes - a publié il y a quelques temps, en janvier 2014, une déclaration officielle afin de rejeter « l'antispécisme » et « la libération animale » au nom de l'anarchisme.

On a là une démarche antidémocratique. En effet, seules les masses peuvent décider de ce qui est juste ou pas dans une société qu'elles devraient guider elles-mêmes. On peut, en tant que révolutionnaires, avoir sa propre conception à ce sujet, et notre conception va à l'opposé de celle de la CGA. Mais les choses ne peuvent être tranchées que par les masses, dans un débat démocratique en leur sein bien évidemment rendu difficile voire impossible dans le capitalisme...

12 juin 2014

La Grande Révolution Culturelle Prolétarienne (GRCP) en Chine populaire a eu une gigantesque influence de par le monde. Nous sommes alors à la fin des années 1960, et des petits noyaux révolutionnaires soutenant Mao Zedong parviennent alors à se structurer, en s'appuyant sur l'élan de la GRCP, ce qui aboutit à l'apparition dans de nombreux pays d'un « Parti Communiste Marxiste-Léniniste », comme le Parti Communiste de Turquie / Marxiste-Léniniste (TKP/ML), le Parti Communiste d'Espagne (Marxiste-Léniniste), le Parti Communiste d'Inde (Marxiste-Léniniste), etc.

Rares sont cependant les organisations qui ont su se maintenir, malgré parfois un rôle historique certain dans leur pays, notamment le PC d'Espagne (ML) à travers la phase armée du Front révolutionnaire antifasciste et patriote.

En France, la situation relève pareillement de l'échec. En fait, initialement, il y a bien la formation d'un Parti Communiste Marxiste-Léniniste de France (PCMLF), qui a la reconnaissance de la Chine populaire et se revendique de la GRCP. Toutefois, la direction relevait d'un semi-révisionnisme qui fut toujours plus franc, et passa au soutien de la fraction réactionnaire en Chine, celle de Deng Xiao Ping...

14 mai 2014

L'OCML-VP : un avatar du trotskysme

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Quand on pense à la Chine populaire des années 1960, on a vite en tête cette bannière avec cinq têtes, celles des « classiques » : Marx, Engels, Lénine, Staline, Mao Zedong. Pourtant en France, il y a des courants intellectuels tentant de séparer Mao du reste, d'en faire une sorte d'icône du spontanéisme, d'un anarchisme modernisé.

Parmi les représentants d'un tel courant, on a historiquement le maoïsme des années 1960 (PCR(ml), Gauche prolétarienne, etc.) qui a très vite sombré en décadence pour se transformer en réformisme « dur », mais également sa dernière forme : l'Organisation Communiste Marxiste-Léniniste - Voie Prolétarienne (OCML-VP)...

10 Jan 2014

Interdiction de Dieudonné à Nantes ? Hourra !

Submitted by Anonyme (non vérifié)

C'est un sentiment de soulagement qui a gagné toutes les personnes progressistes de France, ainsi que l'ensemble des masses juives, à l'annonce de l'interdiction du spectacle nantais de Dieudonné.

Enfin ! Enfin la pression démocratique authentique, refusant catégoriquement l'antisémitisme, permet de l'emporter face à Dieudonné, qui s'appuyait sur l'humour sordide et le libéralisme bourgeois pour diffuser un antisémitisme véhément et négationniste.

8 Jan 2014

Dans l'affaire Dieudonné, on retrouve aujourd'hui les mêmes lignes que dans l'affaire Dreyfus.

Regardons en arrière, cette fameuse affaire Dreyfus. A l'époque, il y avait trois tendances : les dreyfusards qui refusaient catégoriquement l'antisémitisme. En face d'eux, les anti-dreyfusards ne voulant pas que l'on remette l'armée française en cause, voire le plus souvent étant franchement antisémites. Et à côté, toute une extrême-gauche refusant de défendre Alfred Dreyfus, car c'est un soldat et un bougreois, rejetant la lutte contre l'antisémitisme qui dévierait des luttes économiques, syndicales...

2 déc 2013

Deux manifestations ont marqué l'actualité politique de ce week-end, deux manifestations révélant le fond politique de la situation en France.

D'un côté, en effet, il y avait les « bonnets rouges » qui manifestaient à Carhaix en Bretagne, le samedi 30 novembre 2013 ; de l'autre, le Front de Gauche manifestait à Paris, le 1er décembre 2013, contre « l'injustice fiscale »...

6 avr 2013

Après la honte du silence face à la progression du fascisme, l'anarchisme français bascule dans l'ignominie. Le scandale de la « révélation » d'un prédateur pédophile dans le milieu anarchiste parisien est plus qu'une preuve de décomposition : c'est dans la barbarie qu'on est passé à l'instar de celle qui suinte de tous les pores de la société bourgeoise en fin de vie.

2 mar 2013

La fondation d'une Coordination Nationale contre l’Extrême-droite serait une bonne chose si la démarche n'était pas une tentative anarcho-trotskyste de maintenir une existence faussement révolutionnaire à l'ombre de la social-démocratie.

17 fév 2013

Hier une manifestation antifasciste a eu lieu à Lyon, ce qui est un événement d'importance. Au sens strict, cette manifestation a effectivement un sens éminemment antifasciste, puisqu'elle visait à faire pression pour la fermeture d'un local fasciste, « la Traboule », dans une ville où l'extrême-droite dispose de commandos violents particulièrement virulents.

De par la situation à Lyon, l'antifascisme dans cette ville a une importance particulière, pratiquement aux avant-postes...

15 fév 2013

Le PRCF est un mouvement issu du Parti « Communiste » Français qui prétend être un pôle de véritables communistes. Mais pourtant, c'est en fait le nationalisme français qui est mis en avant comme en témoigne son important document intitulé « Refuser l'euro-balkanisation des nations d'Europe ».

22 oct 2012

Aux yeux des anarcho-trotskystes, l'action « identitaire » à Poitiers est un  « pauvre petit plan comm' ». ce qui serait risible si ce n'était absolument dramatique. En réalité, c'est un coup de plus contre les valeurs progressistes et une annonce de plus du danger qui vient...

17 sep 2012

Ce qui s'est passé à la fête de l'huma a été un spectacle littéralement surréaliste. Les indigènes de la république sont allés prendre d'assaut une conférence... contre le Front National, en raison de la présence de Caroline Fourest.

C'est un symbole de l'implosion de l'extrême-gauche et de son glissement dans le camp du fascisme, et de l'effacement du P « C »F qui il y a encore 30 ans aurait réglé dans l'ultra-violence une telle provocation...

14 aoû 2012

Récemment au sujet de la Tunisie, il était parlé de l'ex-PCOT, ce qui doit amener à parler de son équivalent français, le PCOF (Parti Communiste des Ouvriers de France). Le PCOF (prononcé traditionnellement « pékof ») a été tout ce qui reste du Parti Communiste Marxiste-Léniniste de France (qui soutenait la Chine populaire durant les années 1960), rejoint par les restes de la Gauche Prolétarienne refusant le mouvement autonome et les luttes illégales.

12 aoû 2012

La France est un pays horrible en ce qui concerne le fait d'être discipliné par rapport aux principes scientifiques. C'est un pays de scientifiques croyants, de cathos de gauche, d'athées obsédés par la religion, et cette mentalité a été un énorme obstacle au maoïsme.

19 juin 2012

Nouveau succès d'Aube Dorée en Grèce

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Les élections françaises ne doivent pas faire oublier celles de Grèce. Elles n'ont pas été marqué par la victoire du NPA local, SYRIZA, qui « refuse » l'austérité. C'est une grande déception pour nos sociaux-démocrates locaux et leurs alliés.

Les succès de SYRIZA les faisaient rêver, Mélenchon en tête, mais pas seulement, il y a aussi les différents débris de l'extrême-gauche et de multiples « décompos », terme désignant les individus sans discipline se baladant comme des électrons libres, voguant au gré de leurs humeurs.

12 juin 2012

Ce Dimanche avait donc lieu le premier tour des élections législatives faisant suite à l'élection de François Hollande comme Président de la République.Les élections législatives ont pour objectif d'élire les députés, c'est-à-dire les représentants à l'Assemblée Nationale.

Quels enseignements peut-on donc tirer de ces élections ?...

16 mai 2012

Ce 13 Mai avait lieu la désormais traditionnelle manifestation fasciste parisienne dite du "9 mai". Habituellement s'y opposait une contre-manifestation antifasciste "radicale" organisée par les anarchistes.
Cependant, cette année, la mobilisation fasciste a été plus grande que jamais. Plus de 1000 fascistes y ont participé. Et ... il n'y a pas eu de contre-manifestation. Cela signe l'échec historique et la mort de l'extrême-gauche anarcho-trotskyste à la française.

16 mai 2012

Nous avions critiqué la revue "Réflexes" en 2007 déjà, pour son manque de conséquence concernant l'antifascisme. Dans une interview donnée au NPA, cette revue persiste et révèle son agonie complète, en niant le nazisme en Grèce mais surtout en ne comprenant rien au fascisme en France.

24 avr 2012

A chaque élection, l'extrême-gauche nous refait le coup : les deux derniers candidats à la présidentielle seraient interchangeables, ce serait de simples guignols sans vraie différence dans leur nature de classe. C'est à croire que les bourgeois n'ont rien d'autre à faire qu'inventer plusieurs partis, pour faire après semblant d'avoir des positions « différentes » afin de tromper les gens. C'est totalement stupide. Si un Parti Socialiste existe, si un Front National existe, si une UMP existe, c'est pour des raisons objectives...

24 avr 2012

Ces élections signent la faillite complète du trotskysme français et, avec lui, de la majeure partie de l'extrême-gauche française. Les résultats minables obtenus par Philippe Poutou et Nathalie Arthaud montrent à quel point ils ne furent que des illusionnistes au service de la bourgeoisie. L'extrême-gauche, qui a suivi en masse la stratégie légaliste et antipolitique des trotskystes à partir des années 80, croyait son heure arrivée avec la crise du capitalisme. C'est tout l'inverse qui se produit : elle disparaît totalement du paysage politique français et son influence sur les masses populaires est pratiquement inexistante.

27 mar 2012

Quand les victimes deviennent coupables

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Une forme de négationnisme insidieux et dégoûtant se répand déjà sur l'attentat antisémite du Lundi 19 Mars. Il se répand aujourd'hui principalement par le biais de personnes et d'organisation d'Extrême-Gauche ou de « gauche de la gauche » d'une part et par le biais de personnes musulmanes fortement influencée par le salafisme ou les thèses néo-salafistes de Tariq Ramadan...

25 mar 2012

Les réactions de l'extrême-gauche au massacre antisémite de Toulouse parlent d'elles-mêmes. On reconnaît aisément la domination de la petite-bourgeoise, qui soit nie l'existence des personnes juives, soit nie l'antisémitisme.

Ainsi, quel silence insultant que celui des anarchistes ! Aucun article, aucun communiqué officiel d'organisations : l'assassinat à bout portant d'enfants juifs se voit réduit à un fait divers qui ne mérite même pas qu'on le mentionne...

25 fév 2012

Il y a 40 ans, le 25 février 1972, le militant maoïste Pierre Overney était abattu aux portes de l'usine Renault de Boulogne Billancourt, en banlieue parisienne. Une des plus grandes usines de France, une place-forte de la classe ouvrière, qui a été fermée en 1989 et détruite en 2005.

Et, en raison de la dimension de l'usine, à l'époque, c'était un lieu symbole de la bataille entre la Gauche Prolétarienne qui avait levé le drapeau de Mao Zedong et le Parti « Communiste » français qui, avec la CGT, maintenait la classe ouvrière dans le légalisme, le syndicalisme, l'électoralisme (voir ici les archives de la Gauche Prolétarienne - la Cause du Peuple)...

24 fév 2012

L'URCF efface le principe de révolution socialiste, en appelant de ses vœux à une « nouvelle révolution française anticapitaliste et socialiste. » C'est typique du révisionnisme français que de prétendre que la révolution en France sera « populaire » sur le même mode que la révolution française de 1789 et que donc il n'y a pas « besoin » des exigences qui ont été celles de la révolution d'Octobre 1917 ou de la révolution chinoise.

20 Jan 2012

édito du 20 janvier 2012

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Il y a 70 ans, la conférence de Wannsee en Allemagne nazie scellait la stratégie d'extermination des personnes juives en Europe. Un événement d'une dimension extrême et unique, alors que la planète a connu et connaît nombre de massacres et de génocide.

 

20 Jan 2012

Il y a 70 ans : la conférence de Wannsee

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Il y a 70 ans, le 20 janvier 1942, se tenait la conférence de Wannsee, dans la banlieue de Berlin, en Allemagne nazie. Alors que l'extermination massive, par balles, des Juifs et Juives d'URSS avait déjà commencé, la conférence devait établir l'organisation industrielle de la destruction de la population juive d'Europe.
Cet événement, cette planification, cette organisation méthodique et systématique, est unique dans l'histoire : si les forces impérialistes et réactionnaires en général ont déjà mené des génocides, jamais ils n'ont organisé celui-ci à cette échelle, organisant l'ensemble du système politico-militaire et économique en ce sens.

4 Jan 2012

Le n°299 du Journal Officiel du mardi 27 décembre 2011 présentait en annexe la publication générale des comptes des partis et groupements politiques au titre de l'exercice 2010. On y retrouve détaillés les recettes déclarées d'après les comptes certifiés des principaux partis politiques en France. Sont exposés dedans les recettes des deux principales organisations trotskistes en France : LO et le NPA. 

Déjà que de voir les comptes d'organisations soit-disant révolutionnaire publiés par le Journal Officiel de l’État bourgeois français est une aberration en soit, mais en plus la grandeur de ces chiffres est assez déconcertante...

21 nov 2011

Cette histoire du zine « sulfateuse » publiant un prétendu texte de Guy Georges n'est pas une simple anecdote. Il ne s'agit pas seulement d'une blague potaches de gens refusant Staline comme ils refusent Diderot et Rousseau, pour célébrer Voltaire et la déconnade permanente, censée être drôle et qui plus est révolutionnaire.

Non, ce qu'a fait la sulfateuse est typiquement nazi. C'est de la révolte pour le révolte, en version nihiliste...

7 nov 2011

éditorial du 7 novembre 2011

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Nous sommes une force de propositions, et ces propositions ne sont pas simplement théoriques, abstraites, comme nous dénigrent les anarcho-trotskystes et les révisionnistes.

Non, ces propositions sont très concrètes, et c'est cela qui les dérange. Voilà pourquoi ces gens disent : le PCMLM ? Cela n'existe pas, ces gens n'existent pas, ces gens ne font rien, ce ne sont pas de vrais maoïstes, etc.

17 sep 2011

Au moment où une guérilla propose de cesser son activité en échange d'une reconnaissance institutionnelle, on se doute bien que son objectif n'est plus la prise du pouvoir, la révolution. Pourtant, lorsque la guerre populaire au Népal s'est arrêtée en 2006, nombreux ont été les opportunistes se lançant dans le soutien d'une guerre populaire... qui n'existait plus.

7 avr 2011

La forte progression de l’extrême-droite, nous l’avions prévue, et seulement nous l’avions prévue. Mais désormais, il est courant à l’extrême-gauche de prétendre comprendre la situation. Sauf que c’est absolument n’importe quoi, et ce sans commune mesure. L’extrême-gauche ne comprend en effet pas que le fascisme n’est pas qu’un « sous produit » de la crise.

Le fascisme est un saut qualitatif dans le capitalisme, le passage à la dictature des monopoles. Encore faut-il voir ici que la bourgeoisie a des contradictions en son sein, et cela seul le PCMLM le voit, seul le PCMLM constate l’existence de différentes fractions dans la bourgeoisie. Et le PCMLM a souligné que l’aspect principal dans la bourgeoisie est la contradiction entre la bourgeoisie industrielle traditionnelle (tournée plutôt vers les USA) et la bourgeoisie impérialiste (qui est « néo-gaulliste »). Contre-Informations a payé un certain prix pour avoir expliqué cela, puisque la petite-bourgeoisie hystérique s’est empressée de qualifier Contre-Informations de pro-Sarkozy, de pro-USA, de sioniste, etc. La petite-bourgeoisie, notamment celle qui infeste l’extrême-gauche, est en effet anti-dialectique et unilatérale. Elle ne voit pas le mouvement de fond dans la société...

11 sep 2010

En France, il existe un soutien plus ou moins critique à Cuba, à la Corée du Nord, au Vietnam, au Venezuela de Chavez, voire à l’Iran, ou encore… à la Chine.

6 sep 2010

La manifestation du 7 septembre 2010 n’est pas encore là que des anarchistes aux « marxistes-léninistes » pullulent les communiqués, qui tous contiennent une phrase du type « Nous qui sommes aujourd’hui dans la rue » afin de souligner qu’il s’agit d’un tract.

Tout comme la forme, le contenu est similaire : la réforme des retraites sert le capitalisme, qui veut faire sauter le système des retraites pour passer à un système de capitalisation privée...

28 avr 2010

Alors que l’extrême-droite rassemblait 600 personnes (plus 1.200 catholiques traditionalistes) la matinée du 9 mai, les milieux libertaires et le NPA organisaient une manifestation dans l’après-midi, partant du quartier populaire de Belleville pour rejoindre la place du Châtelet.

11 avr 2010

Le « spécial écologie » de la revue Courant Alternatif, publié en février par l’Organisation Communiste Libertaire, ne déroge pas à la règle: l’écologie? Anglo-saxon, du puritanisme protestant, irréconciliable avec le « savoir-vivre français », nous est-il dit dans l’article Du retour du religieux dans les écologies.

24 sep 2009

Dans la vie quotidienne dans le capitalisme, on apprend à ne pas dire merci, à prendre autant que possible en considérant qu'on ne doit rien à personne, à assimiler tout ce qu'on peut, pour soi-même, comme une sorte d'accumulation du capital à l'échelle personnelle.

25 aoû 2009

Le NPA contre le socialisme dans l’agriculture

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) a publié un document intitulé « Quelques pistes pour une agriculture anticapitaliste… ». Un document encore une fois révélateur de la nature du NPA, qui ne veut pas changer la production, mais simplement les « règles de production. »

En clair, le NPA soutient les petites et moyennes entreprises, comme c’est dit clairement: « L’urgente nécessité que nous voulons imposer par les luttes, c’est la réorientation de la politique agricole vers une logique de souveraineté alimentaire basée sur des fermes à « taille humaine », respectueuses de la dignité des travailleurs et des conditions environnementales dans lesquelles est réalisée la production. »...

10 Jan 2009

Les récents événements en Palestine ont montré avec encore plus de force la nécessité de connaître la gauche palestinienne.

Mais il y a une chose qu'il faut bien comprendre: si dans les années 1970 le Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP) et le Front Démocratique pour la Libération de la Palestine (FPLP) avaient une signification certaine, ce n'est plus le cas...

24 déc 2008

Transgresser les interdits a un effet grisant. L'image du rebelle, construite par la culture bourgeoise, reste incrustée dans l'idéologie dominante depuis la petite enfance.

25 aoû 2007

Nous voulons présenter brièvement ici les différences très concrètes existant entre le maoïsme et l'Organisation Communiste Marxiste-Léniniste Voie Prolétarienne (OCML-VP), qui publie le journal Partisan. Elle est parfois, à tort, qualifiée de "maoïste", ce qui cause un grand tort aux maoïstes et de plus ne correspond absolument pas à l'idéologie de l'OCML-VP.

15 juil 2006

L'offensive sioniste au Liban continue. Le « droit international » est devenu le thème à la mode.

Même à l'extrême-gauche c'est le mot d'ordre : l'Etat israélien bafoue le droit international, le « droit du plus fort » prime et c'est intolérable.

Ce qui est intolérable c'est ce bavardage qui heureusement n'a pas cours dans les pays arabes, où là le point de vue est clair: ce qui se joue n'est qu'une bataille de plus dans la longue histoire de l'affrontement entre la nation arabe d'un côté, le sionisme et l'impérialisme de l'autre. 

L'impérialisme a toujours compris que le mouvement national arabe présentait un énorme danger, tout comme le mouvement national indien...

8 juil 2006

La Russie de Poutine est-elle un pays socialiste, comme le dit Lutte Ouvrière? Est-elle un pays capitaliste?
Les différences entre le trotskysme et le maoïsme concernant la Russie et l'URSS et ses conséquences politiques. 

La question de la nature de la Russie et de l'URSS a toujours joué un grand rôle dans les polémiques au sein du mouvement révolutionnaire...

9 mai 2006

Il y a trente années Ulrike Meinhof a été assassiné, le 9 mai 1976. Cette affirmation est encore aujourd'hui interdite en Allemagne, parce que officiellement elle s'est "suicidée". L'Etat ouest-allemand ne pouvait pas laisser vivre cette dirigeante communiste, chef de file de la lutte contre le révisionnisme, pour la reconstruction de la ligne rouge.

30 avr 2006

Le mouvement étudiant arnaqué par les syndicats travesti en « victoire pour le mouvement ouvrier et populaire » :
les positions du PCOF sont en droite ligne de leur programme populiste de réformes ultra-démocratiques au sein de l'impérialisme! 

27 avr 2006

Le groupe « Militant Communiste » (MC) prétend défendre parfaitement les thèses de Lénine sur la révolution, mais son analyse de « la victoire contre le CPE » montre que ses positions n'ont rien à voir avec le léninisme et que les concepts non-marxistes prédominent (l'« opinion » (sous-entendu publique), des « bases anti-capitalistes révolutionnaires »« le patronat dirige la société », etc.)

21 oct 2005

Barbara Anna Kistler, née il y a 50 ans, est tombée en janvier 1993, dans les rangs de la guérilla, TIKKO (Armée Ouvrière et Paysanne de Libération de la Turquie). Elle est le symbole de l'internationalisme prolétarien, de l'internationalisme qui ne vit pas de mots mais de la lutte concrète pour la révolution de par le monde.

1 juin 2005

Qui servir ? Les masses, ou la petite-bourgeoisie ?

Au lendemain de la victoire du « non » au référendum du 29 mai 2005, les masques sont tombés.

Voilà pourquoi nous présentons les positions de vue des organisations d'extrême-gauche, qui pour la plupart proviennent de documents officiels publiés à la suite du résultat.

Ces positions permettent de voir très précisément quelles classes défendent ces organisations, et montrent que le discours du « non » ne cachait qu'une défense des intérêts de la petite-bourgeoisie, dont l'existence a été totalement occultée pendant la campagne, ce qui permet aux révisionnistes du « PCF » et aux sociaux-démocrates de ressortir les idées de « programme commun. »...

10 Jan 2005

Nous voulons ici parler d'un phénomène important concernant le communisme en France. Il s'agit du phénomène de révision historique du passé afin de justifier une position politique aujourd'hui.

Celle du social-chauvinisme, notamment. Qui fait l'apologie de la nation française sous prétexte de s'opposer à l'Europe libérale. Qui est à la remorque de la « politique arabe » de la France sous prétexte de s'opposer à l'impérialisme nord-américain.

Pour se justifier, les sociaux-chauvins doivent puiser dans le passé, et ainsi justifier des positions prises dans le passé, quitte à les trafiquer pour prouver qu'elles ont toujours été valables.

C'est par exemple le cas avec la mise en valeur de Jacques Jurquet et des positions sociales-chauvines...

1 sep 1938

Trotsky - Programme de Transition (1938)

Submitted by Anonyme (non vérifié)

La situation politique mondiale dans son ensemble se caractérise avant tout par la crise historique de la direction du prolétariat.

La prémisse économique de la révolution prolétarienne est arrivée depuis longtemps au point le plus élevé qui puisse être atteint sous le capitalisme. Les forces productives de l'humanité ont cessé de croître. Les nouvelles inventions et les nouveaux progrès techniques ne conduisent plus à un accroissement de la richesse matérielle. Les crises conjoncturelles, dans les conditions de la crise sociale de tout le système capitaliste, accablent les masses de privations et de souffrances toujours plus grandes. La croissance du chômage approfondit, à son tour, la crise financière de l'État et sape les systèmes monétaires ébranlés. Les gouvernements, tant démocratiques que fascistes, vont d'une banqueroute à l'autre...

S'abonner à De l'extrême-gauche