trotskysme

24 avr 2017

Qu'est-ce que le fascisme ?

Est-ce une gangrène, une tendance réactionnaire, portée par les éléments les plus réactionnaires, qui bougent le curseur toujours plus à droite ? Ou bien est-ce un saut qualitatif, qui modifie l’État, les institutions, même l'économie ?

La France est à un tournant et la question se pose maintenant, parce que Marine Le Pen a obtenu un grand succès, qui en ayant fait autour de 21,4 % (plus de 7,6 millions de voix) au premier tour des élections présidentielles sera présente au second tour le 7 mai 2017...

16 mar 2017

Au lendemain de mai 1968, les courants ultra-gauchistes ont profité de l’effervescence politique pour s'ancrer parfois dans la société française. C'est le cas de « Voix Ouvrière » devenu « Lutte Ouvrière », nom employé par l'Union Communiste (trotskyste).

Celle-ci présente des candidats à chaque élection depuis 1973, Arlette Laguiller ayant été longtemps sa candidate aux élections présidentielles. C'est désormais Nathalie Arthaud, agrégée d'économie et de gestion, qui a pris le relais ; c'est sa seconde participation après 2012 (0,56 % des voix, 202 548 voix). L'objectif de « Lutte Ouvrière » est de profiter des élections pour populariser des mesures en adéquation avec les principes formulés par Léon Trotsky dans Le programme de transition. Ces mesures formeraient des « revendications transitoires » entre les revendications existantes et le programme révolutionnaire...

24 Jan 2017

La libération en 1985 aux Etats-Unis de Britches, un Macaque à face rouge arraché à sa mère à sa naissance et dont on avait immédiatement agrafé les paupières pour une « expérience » de déprivation sensorielle, relève de manière explicite de la lutte des classes.

Ce fut un acte révolutionnaire, dans la mesure où cela s'opposa dans les faits à l'oppression menée par les réactionnaires à une échelle industrielle. L'expérimentation sur les animaux est une aberration pour toute personne progressiste, qui ne doit pas se contenter de la dénoncer, mais concrètement boycotter tous les produits qui lui y sont liés...

10 nov 2016

L'élection de Donald Trump en tant que 45e président des États-Unis d'Amérique a provoqué un électrochoc dans notre pays. De par ses traditions historiques, notre peuple se veut un peuple de culture et de rationalité ; la figure de Donald Trump lui est apparue comme grossier et agressif, la figure même du milliardaire sans principes ni valeurs.

Voter pour Donald Trump a été considéré, dans notre pays, comme quelque chose d'inconcevable ; cela a été interprété comme le signe d'une profonde décadence de la société américaine, qui tombe dans les bras d'un hurluberlu aux propos mêlant charlatanisme, insultes et provocations.

Cependant, on sait à quel point ces dix dernières années, il y a eu une grande offensive de l'idéologie post-moderne de la « déconstruction », dont la théorie du genre est l'une des principales formes. Cette idéologie est celle du capitalisme modernisateur prétendant abolir les préjugés et établir les droits absolus des individus...

24 oct 2016

Contre l'anarchisme

Submitted by Anonyme (non vérifié)

L'anarchisme est une théorie du XIXe siècle, né sur le terrain de la petite propriété et faisant de l'individu la figure historique de notre époque, tout comme le libéralisme.

Au sein de la première Internationale, le marxisme a réussi à vaincre l'anarchisme, dont les figures les plus connues étaient alors Pierre-Joseph Proudhon et le russe Mikhaïl Bakounine...

8 sep 2016

L'une des principales figures du gauchisme allemand fut Otto Rühle. Professeur membre de la social-démocratie, il fut élu au parlement en 1912 et fit partie des 15 parlementaires sociaux-démocrates sur 111 qui le 3 août 1914 refusèrent de voter pour les crédits de guerre.

Il participa ensuite à une importante réunion de la gauche, en mars 1915, dans l'appartement de Wilhelm Pieck, qui sera par la suite dirigeant du KPD (Parti Communiste d'Allemagne), avec Liebknecht, Mehring et neuf autres personnes, qui fondèrent la revue Die Internationale, qui n'aura qu'un numéro mais donnera naissance au Gruppe Internationale, qui deviendra le Spartakusgruppe et donnera naissance au KPD...

7 aoû 2016

Le paradoxe du gouvernement de Pietro Badoglio, c'est que lorsque l'armistice fut organisé avec les alliés et déclaré le 8 septembre au soir, il dut fuir Rome, ce qui fut également le cas pour le Roi. Le commandement militaire lui-même s'enfuit en pleine panique, sans prévenir aucun ministre, abandonnant des documents secrets, le sceau de l'état-major, etc.

C'est ce qui fut appelé la défense manquée de Rome, et cela alors que 80 000 soldats italiens étaient présents en périphérie. Le 9 septembre, dans la matinée, l'Armée allemande a déjà le contrôle de la capitale italienne...

11 juil 2016

Les mots ont un sens, car l'histoire a un sens et seule une classe décadente comme la bourgeoisie peut s'imaginer se libérer de cela comme elle l'entend.

La nature bourgeoise du mode d'organisation de l'OCML Voie Prolétarienne saute ainsi aux yeux à la lumière de son dernier communiqué...

6 juil 2016

Né en 1889, Amadeo Bordiga a été le premier dirigeant du Parti Communiste d'Italie, sa grande figure théorique. A ce titre, il a une responsabilité absolue dans la défaite du PCI.

Amadeo Bordiga était quelqu'un se plaçant directement dans la lignée du syndicalisme révolutionnaire, rejetant la politique : à ses yeux, le Parti Communiste jouait le rôle moteur, comme le syndicat pour les syndicalistes révolutionnaires, et c'était absolument suffisant pour le processus révolutionnaire...

3 juil 2016

Le projet de construction de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes est un événement historique important, reflétant la contradiction entre villes et campagnes qui se renforce avec le mode de production capitaliste. C'est l'actualité qui doit être importante à nos yeux : la défense de la zone humide existante est une grande nécessité pour la protection de la biosphère.

Une semaine après la consultation locale sur le projet, marquée par la terrible défaite puisque le « Oui » à la construction l'a emporté, il est donc intéressant de connaître les points de vue des uns et des autres à ce sujet, en particulier dans le camp se voulant progressiste ou révolutionnaire. L'interprétation de la réalité et la prise de positions conséquentes sont la base pour faire avancer les choses... ou pas !...

10 juin 2016

1. Le syndicalisme est une démarche historiquement nécessaire de la classe ouvrière pour améliorer ses conditions d'existence au sein des entreprises, afin d'améliorer le quotidien. Les revendications se sont élargies à l'ensemble de la vie quotidienne, faisant notamment de la revendication économique de la journée de huit heures un projet social. Les congés payés sont un exemple de ce prolongement du domaine économique au social.

2. Les revendications syndicales ne peuvent pas être victorieuses sur le long terme, en raison de la crise générale du capitalisme provoquée par la baisse tendancielle du taux de profit...

14 mai 2016

Quand on téléphone aux renseignements téléphoniques « 118 218 », on peut demander à l'interlocuteur de chanter le refrain de la publicité de cette entreprise, et celui-ci le fera. Cela n'est pas dans le contrat de travail, mais la terreur psychologique et culturelle règne et le prolétariat français, atomisé, pétri d'individualisme et d'économisme, est incapable d'y faire face.

Voilà pourquoi le mouvement contre la « Loi Travail » et « Nuit debout » – deux choses qui forment une seule et même réalité sociale – est totalement déconnecté de la réalité, n'exprimant que le point de vue des petit-bourgeois...

23 avr 2016

PCF(mlm) - Déclaration 83 - Sur le maximalisme

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Nous affirmons qu'il est possible et nécessaire d'utiliser un concept nouveau dans le cadre du socialisme scientifique : celui de maximalisme.

Il faut entendre par « maximalistes » les courants réformistes « durs », limitant leurs revendications à des mesures économiques et sociales « maximales » dans le cadre des institutions...

3 fév 2016

Le Front National est-il un parti fasciste ? Et au-delà de cette question, qu'est-ce qu'un parti fasciste ?

Selon nous, le Front National est bien un parti fasciste ; il représente les intérêts de la fraction la plus agressive de la bourgeoisie. C'est un point de vue dialectique, considérant qu'il existe des contradictions au sein de la bourgeoisie, notamment entre un secteur industriel et un secteur financier, ce dernier l'emportant toujours plus, ce qui s'exprime par le renforcement des monopoles. Selon l'ultra-gauche, avec notamment le trotskysme, le fascisme n'est rien d'autre que l'expression de gangsters carriéristes, de voyous de la politique, d'ultra-réactionnaires utilisant la démagogie sociale pour se faire une place dans les institutions...

18 Jan 2016

La guerre d'Espagne - 15e partie : la crise de 1937

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Au début de l'année 1937, l'Espagne républicaine est sur la défensive ; elle a su défendre Madrid, elle profitait de l'aide de l'U.R.S.S. et des Brigades Internationales, mais l'initiative restait dans le camp du putsch de Fancisco Franco. Le 8 février, l'armée putschiste prenait ainsi l'importante ville de Málaga, pratiquant meurtres et viols en masse, au point d'horrifier l'armée italienne.

Lors de cette bataille, les milices, la plupart anarchistes, n'étaient pas réorganisées dans l'Armée Populaire Républicaine, et n'appliquaient pas des méthodes modernes : on ne trouvait ni tranchées, ni barrages. C'était un exemple, parmi tant d'autres, de l'esprit anarchiste refusant le centralisme et les grades, au profit de l'esprit milicien...

14 Jan 2016

Sur lesmaterialistes.com, on trouve de très nombreuses archives de la Gauche Prolétarienne et de son organe de presse La cause du peuple.

La « GP » a joué après mai 1968 un rôle historiquement très important dans la réaffirmation de la confrontation prolétariat-bourgeoisie, et le PCF(mlm) en est le prolongement à travers un vaste détour historique. Connaître les grandes lignes de l'histoire du PCF (1920-1953) et de la GP est le bagage minimum de toute personne authentiquement révolutionnaire en France...

11 déc 2015

Quelle position faut-il avoir face à la possibilité de victoire du Front National dans six régions, lors du second tour des régionales de décembre 2015 ? Cela reflète l'interprétation qu'on a eu du Front National, l'analyse qu'on a du fascisme.

Cela reflète aussi le rapport aux masses en général, au « peuple de gauche » en particulier. Il existe, en effet, parfois, une certaine pression qui fait qu'une organisation doit s'adapter, malgré ses propres conceptions.A cela s'ajoute un autre aspect : encore faut-il qu'une position soit exprimée. L'ampleur du succès du Front National a tétanisé beaucoup de monde, et certaines organisations n'ont pas pris position encore, ou pris position très tardivement..

10 déc 2015

Dans la seconde moitié des années 1930, le slogan « ¡No pasarán! » était utilisé en Espagne comme mot d'ordre contre le coup d’État de Franco : « Ils ne passeront pas ! ».

Le pronom personnel « Ils » désignait les fascistes, et l'unité antifasciste comprenait les communistes, les socialistes, les forces libérales de gauche, ainsi que les anarchistes...

3 déc 2015

La manifestation sauvage contre l'état d'urgence prenant comme prétexte la COP 21, dimanche dernier place de la République à Paris, a été une grossière erreur.

Et pas seulement parce qu'elle a révélé la mentalité anti-sociale des participants, notamment avec le saccage du petit mémorial pour les victimes des attentats, au niveau de la statue. Les images, explicites, de gens prenant des bougies ou des pots de fleurs pour les jeter sur la police, ont profondément traumatisé les masses...

30 nov 2015

Une honte, une infamie, un acte anti-populaire : voilà quels termes – peut-être même ne sont-ils pas assez forts – on doit employer pour parler du saccage du mémorial de la place de la République, à Paris, hier.

Des fleurs et des bougies, mises sur la place avec des lettres, au centre au pied de la statue, afin d'honorer les personnes assassinées le vendredi 13 novembre 2015, ont été utilisées comme projectiles contre la police...

28 nov 2015

Le slogan « Vos/Leurs guerres, nos morts » a été le mot d'ordre des anarchistes et des trotskystes à la suite des attentats du 13 novembre. Une image a pu être faite, reprenant les codes graphiques du fameux « Je suis Charlie ».

C'est que ces gens sont prêts à tout pour nier la réalité, au profit d'une sorte de mélange réformiste – anti-impérialiste, particulièrement poreux à l'antisémitisme...

19 oct 2015

Julien Dray exprime sa peur de la lutte armée

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Aujourd'hui, la France est au bord de craquer, et c'est ce qui va se passer, en l'absence de ligne rouge, c'est une logique de violence, oscillant entre révolte et nihilisme. Le terrorisme islamiste n'est qu'un avatar de cette réalité : il y en aura d'autres.

Il y a ainsi eu la mouvance anarcho-autonome et ses sabotages du « monde moderne », notamment ses nombreux incendies et destructions de distributeurs bancaires de billets. Mais il y aura inévitablement un terrorisme d'extrême-droite qui va apparaître, porté par un radicalisme racialiste n'ayant pas les mêmes bases idéologiques que le néo-gaullisme de Marine Le Pen..

14 aoû 2015

La polémique au sujet de la journée « Tel Aviv sur Seine » sur les berges parisiennes est une démonstration du vide absolu dans lequel a basculé la société française. On est dans l'idéalisme le plus complet, dans l'apparence pure et simple, dans le divertissement et le spectacle dans leurs versions post-modernes.

Jamais la situation de la Palestine n'aura été aussi mauvaise : la colonisation menée par l’État d'Israël continue de manière ininterrompue, alors que l'opinion publique israélienne a basculé sur ce plan dans le conservatisme et le nationalisme le plus grossier. A cela s'ajoute l'influence délétère de l’État islamique, qui nie tout sens à la cause palestinienne et à la cause arabe démocratique en général...

10 aoû 2015

Milieu d'intellectuels et de petit-bourgeois, le surréalisme s'est naturellement tourné vers le trotskysme. En octobre 1925, André Breton saluait dans La Révolution surréaliste la publication d'un ouvrage de Léon Trotsky sur Lénine. André Breton y saluait la révolution en général, sans jamais aborder la question de l'économie politique, et la conclusion de l'article est révélatrice :

« Vive donc Lénine ! Je salue ici très bas Léon Trotsky, lui qui a pu, sans le secours de bien des illusions qui nous restent et sans peut-être comme nous croire à l'éternité, maintenir pour notre enthousiasme cet inoubliable mot d'ordre : « Et si le tocsin retentit en Occident, - et il retentira, - nous pourrons être alors enfoncés jusqu'au cou dans nos calculs, dans nos bilans, dans la N.E.P., mais nous répondrons à l'appel sans hésitation et sans retard : nous sommes révolutionnaires de la tête aux pieds, nous l'avons été, nous le resterons jusqu'au bout. »...

9 aoû 2015

Le surréalisme se développe alors que la révolution russe a triomphé en 1917 et qu'un nouveau régime s'est instauré, l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques. Sur le plan des idées et celui de la pratique, le surréalisme n'a strictement rien à voir avec le mouvement ouvrier, ni avec la social-démocratie.

Toutefois, André Breton va entraîner le surréalisme à se prétendre communiste. La situation était absolument différente d'à la Belle Époque, où la bourgeoisie semblait critiquable pour son confort, mais également invincible...

8 juil 2015

L'un des grands apports de Mao Zedong est le concept de « social-impérialisme », c'est-à-dire la considération qu'un mouvement apparemment réformiste au sein du peuple se transforme en vecteur du fascisme.

C'est une contribution extrêmement grande au matérialisme historique, à la juste compréhension des phénomènes sociaux. Il fallait toute la vaste maîtrise du matérialisme dialectique par Mao Zedong pour saisir comment une chose peut se retourner en son contraire...

7 juil 2015

Le trotskysme a une approche toujours similaire face à un phénomène social ou politique : il prétend que celui-ci est forcément bien, mais n'irait pas assez loin. Le trotskysme se pose alors comme fraction de gauche du phénomène en question.

Il n'y a jamais aucune lecture culturelle et idéologique : c'est cela qui différencie le trotskysme du maoïsme...

14 avr 2015

Le matérialisme dialectique est une doctrine concise, un système idéologique complet. Ce n'est pas une méthode, pas une source d'inspiration. Ce n'est pas quelque chose qui devrait être « appliqué » sur autre chose ; c'est le monde lui-même synthétisé dans une théorie guidant l'esprit et la pratique.

C'est la thèse principale de tout Parti communiste authentique, qui ne peut exister qu'avec une Pensée-guide indiquant le chemin de la révolution dans un pays donné, avec une interprétation correcte de son économie, de sa culture, de son histoire, de sa société, de sa réalité matérielle...

 

5 avr 2015

Editorial du 5 avril 2015

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Auparavant, nous disions : « nous sommes à l'aube des années 1930 » ; cette fois, nous y sommes dans ces « années 1930 », car le capitalisme n'a nullement changé : c'est juste un nouveau cycle, de même nature, qui se répète suite à une vaste période d'accumulation.

Par conséquent, il faut voir les choses en face. Si le Front National continue à faire boule de neige, ce qui se passera est très simple : les activistes progressistes seront pendus à des crocs de boucher, les progressistes en général seront emprisonnés ou rendus silencieux ; les masses verront leurs révoltes noyées dans le sang et les ouvriers en particulier seront soumis au terrorisme patronal...

27 fév 2015

Le chanteur Abd al Malik s'est couvert de ridicule en déclarant :

« Je sais de source sûre qu'il y a des gens qui se sont désabonnés de Télérama parce qu'il y avait un noir en couverture ».

Dire que Télérama, organe des cathos de gauche, puisse avoir un quelconque lectorat abonné assumant un tel racisme relève tout simplement de l'absurdité la plus complète...

20 fév 2015

Cette question de l'accumulation est indéniablement difficile et il est facile de se tromper. Rosa Luxembourg est dans ce cas ; son monument qu'est L'accumulation du capital consiste justement en la critique de la position de Karl Marx sur l'accumulation.

Aux yeux de Rosa Luxembourg, ce qu'explique Karl Marx est insuffisant. La richesse ne peut pas provenir du capitalisme lui-même. Ne voyant pas l’élévation des forces productives, le progrès qualitatif, elle va chercher un progrès quantitatif...

8 nov 2014

Au tout début des années 2000, les trotskystes sont à leur apogée. Leur influence sur la société française est au plus haut ; parler d'extrême-gauche politique, c'est parler d'eux.

Le pic sera atteint aux élections présidentielles de 2002 : Olivier Besancenot du courant frankiste-pabliste fait 4,25 %, Arlette Laguiller du courant Lutte Ouvrière 5,72 %, les deux dépassant le candidat « communiste », Robert Hue, qui n'obtient que 3,37 % des voix...

6 nov 2014

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, les trotskystes se retrouvent très peu nombreux, et qui plus est, ils vont être en désaccord profond sur les forces à choisir pour leur « entrisme ». Les uns considèrent que ce sont les « staliniens » qui vont l'emporter, et il faut par conséquent les infiltrer. Les autres considèrent qu'il ne faut pas hésiter à s'allier avec les anti-communistes.

Cette scission entre forces trotskystes est vrai par ailleurs au niveau international. Ainsi, les forces cherchant à mener l'entrisme chez les « staliniens » se retrouvent dans le « secrétariat unifié de la quatrième Internationale », tandis que les partisans des alliances ouvertement anti-communistes forment le « Comité international pour la reconstruction de la IVe Internationale »...

5 nov 2014

Les trotskystes ont tous étudié le Programme de transition, et toutes leurs stratégies sont fondées dessus. Mais les différences d'interprétation modifient les démarches.

Les partis trotskystes sont ainsi des agrégats de tendances, pas un parti communiste organique fondé sur une idéologie.

Les partis trotskystes sont des « centres » d'agitateurs syndicaux, car la révolution selon Trotsky passe nécessairement par les syndicats au départ, d'où la bataille pour le contrôle des syndicats par les trotskystes et les appels à la « démocratie prolétarienne »...

4 nov 2014

Si les planistes veulent « encadrer » l'économie de l'intérieur de l'État, les trotskystes quant à eux veulent la même chose, mais en puisant en-dehors de l'État. Tout le discours des trotskystes français tient à un seul raisonnement de fond : les capitalistes ne savent pas gérer correctement l'économie, il faut le « contrôle ouvrier ».

Il s'agit, derrière le discours en apparence révolutionnaire, d'un simple planisme, mais appuyé sur les syndicats, et cette conception a été théorisée par Trotsky lui-même, dans le document principal du trotskysme : Programme de transition ou l'agonie du capitalisme et les tâches de la IVe Internationale...

3 nov 2014

Les gens issus de l'école d'Uriage ont soutenu totalement Le Monde. Lors d'une crise en 1951, où Hubert Beuve-Méry faillit perdre la direction du journal au profit de René Courtin et d'une fraction libérale-démocrate, il y eut d'ailleurs une vague de soutien, d'un côté par Charles De Gaulle, de l'autre avec un appel signé par 350 personnes dont 31 professeurs à la Sorbonne, au Collège de France, aux facultés, 36 membres du Conseil d’État, de la Cour des Comptes, de l’Inspection des finances et de la magistrature.

L'Etat lui-même soutient Le Monde. C'est Charles De Gaulle qui a amené Hubert Beuve-Méry à devenir le dirigeant, quant au papier et son prix, aux salaires, l'impression elle-même, le prix de vente, la dimension du tirage, etc. tout cela est décidé directement par les ministères...

24 oct 2014

Une fois le « Parti Populaire Français » lancé, Jacques Doriot modifia lentement mais sûrement son discours officiel. Il passa du « soutien » aux revendications ouvrières de 1936 à la critique d'une manipulation par les communistes. Il se posa en défenseur des classes moyennes ; en juin 1936, il avait déjà appelé à protéger les petites entreprises, et s'était posé en « intermédiaire » pour les négociations. Les adhérents du « Parti Populaire Français » lui doivent un « serment de fidélité », que voici :

« Au nom du peuple et de la patrie, je jure fidélité et dévouement au « Parti Populaire Français », à son idéal, à son chef. Je jure de consacrer toutes mes forces à la lutte contre le communisme et l'égoïsme social. Je jure de servir jusqu'au sacrifice suprême la cause de la révolution nationale et populaire d'où sortira une France nouvelle, libre et indépendante. »...

23 oct 2014

Jacques Doriot profite des événements de février 1934 pour rompre avec le Parti Communiste. Il se lance en effet dans une campagne pour un comité d'action avec le Parti Socialiste, sur une base antifasciste.

Cela reviendrait à liquider l'identité du Parti, ce qui arrangerait Jacques Doriot qui doit faire face à la bolchevisation du Parti et à sa progression idéologique. Déjà, deux autres opportunistes ont été éjectés au début des années 1930, qui auront le même parcours que lui par la suite mais feignaient de leur côté l'accord idéologique avec l'Internationale Communiste, Henri Barbé (qui dirigeait le Parti) et Pierre Celor (s'occupant de l'appareil)...

22 oct 2014

La figure de Jacques Doriot est très connue ; elle est présentée le plus communément de la manière suivante : figure communiste, il aurait prôné l'unité antifasciste entre communistes et socialistes, ce qui l'aurait amené à être exclu. Déçu, il devint anti-communiste, chef d'une troupe de « collabos », lui-même n'hésitant pas à participer militairement à la lutte de l'armée allemande contre l'URSS.

Une telle vision est, bien entendu, typiquement bourgeoise, et malheureusement, il n'y a pas eu d'analyse matérialiste dialectique jusqu'à présent. En fait, le premier point à noter est qu'il est absurde de prétendre que Jacques Doriot voulait l'unité antifasciste. En réalité, il voulait liquider le Parti Communiste dans une unité avec les socialistes, au nom de l'antifascisme...

20 oct 2014

Yves Coleman est un ultra-gauchiste traumatisé par le terrible développement actuel de l'antisémitisme. Il y a de quoi ! Cependant, il reste un ultra-gauchiste et ainsi, il est d'un anticommunisme viscéral.

Ce faitan, en étudiant l'antisémitisme, il accorde une crédibilité complète aux auteurs bourgeois et trotskystes, et cela l'amène à se lancer dans une attaque odieuse contre le Parti Communiste d'Allemagne, dans un article intitulé « Pourquoi le SPD et le KPD furent-ils autant désarmés face à l’antisémitisme nazi (1918-1933) ? »

C'est une démarche exemplaire de notre époque : anarchistes et trotskystes ont tellement menti et trafiqué l'histoire que cela part dans tous les sens de manière irrationnelle, et même les gens sincères se perdent en route...

15 oct 2014

Bien entendu, l'analyse de Trotsky étant totalement fausse, l'entrisme trotskyste dans la SFIO échoua. L'unité du Front Populaire s'élevant comme inéluctable suite aux événements de février 1934, la ligne « ultra » des trotskystes apparaissait comme totalement décalée et ceux-ci furent exclus de la SFIO en 1935.

Trotsky modifia alors totalement sa ligne, de manière historiquement inverse du communisme. Lorsque les communistes tentaient d'arracher la base de la social-démocratie, Trotsky soutenait celle-ci en prônant l'entrisme en son sein. Inversement lorsque les communistes étaient parvenus à obliger la social-démocratie à assumer l'antifascisme, Trotsky soutint de quitter la social-démocratie...

14 oct 2014

Les trotskysmes français sont historiquement des réformismes « durs » s'opposant à l'utilisation de concept de « république » par la social-démocratie. Le trotskysme n'est nullement « communiste » ; sa base idéologique est une sorte d'indépendantisme de la social-démocratie.

Pour cette raison, la dynamique des trotskysmes français s'appuie sur cette volonté de « rupture » de la social-démocratie avec les nécessités pratiques gouvernementales. Le pouvoir est censé revenir aux organisations ouvrières, partis comme syndicats, s'unifiant pour un nouveau régime issu des luttes économiques « maximalistes »...

12 oct 2014

Le fait que la social-démocratie française n'ait été qu'une pâle copie, vide de contenu, de la social-démocratie allemande, a amené un résultat aux conséquences politiques immenses pour le mouvement ouvrier de notre pays.

En Allemagne, la social-démocratie c'est une série d'organisations de masse, organisées autour d'une idéologie bien déterminée : le marxisme. L'objectif se veut la prise du pouvoir d'Etat, par la lutte des classes, et cela reste le cas même lorsque les forces électoralistes triomphent complètement...

9 sep 2014

Le trotskysme anglais sur la dialectique de la nature

Submitted by Anonyme (non vérifié)

La revue en ligne « Que faire ? », produite par des personnes actives au sein du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), vient de publier un article intitulé « La dialectique, la nature et la dialectique de la nature ».

Ce n'est pas dit, à part par un lien vers l'original en bas de page mais en fait il s'agit d'une traduction de l'anglais, d'un article produit par Camilla Royle, dont on peut voir la conférence à ce sujet ici. Bien entendu, cette conférence de 2013 a été faite au sein du « Socialist Workers Party » (SWP), la principale organisation trotskyste anglaise...

27 juil 2014

La manifestation parisienne qui a eu lieu hier à Paris en « soutien à Gaza » est absolument exemplaire. On y a eu en effet la convergence tout à fait logique de trois courants politiques nouveaux, datant de cette dernière décennie, l'ensemble formant une étape historique à comprendre absolument, car relevant d'idéologies de type post-modernes.

Pour quiconque veut le triomphe du matérialisme, il y a là un phénomène dont il faut comprendre la substance...

25 juil 2014

Ce qui se passe en Ukraine, en Palestine, en Syrie, en Irak... impose de rappeler les enseignements fondamentaux du matérialisme dialectique sur la nature des pays dans le monde.

Selon le matérialisme dialectique, le monde est divisé en deux types de pays. La première catégorie consiste en les pays capitalistes, qui sont devenus impérialistes. Dans ces pays, l'aspect principal est la contradiction entre le prolétariat et la bourgeoisie, la tâche est la révolution socialiste...

7 juin 2014

L'ultra-gauche contre le débarquement de juin 1944

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Les pays impérialistes ont célébré hier les 70 ans du débarquement allié en Normandie, afin de se présenter comme des forces positives historiquement. Elles n'ont cependant pas pu masquer les contradictions inter-impérialistes, avec tout un jeu pathétique entre Barack Obama et Vladimir Poutine, obligeant d'ailleurs François Hollande à dîner avec le premier pour aller ensuite « souper » avec le second.

Cependant, le débarquement allié reste un événement foncièrement positif de l'histoire du monde, au-delà de la récupération faite hier, en présence du président français François Hollande, de la chancelière allemande Angela Merkel, des présidents américain et russe Barack Obama et Vladimir Poutine, ou encore de la reine d'Angleterre...

14 mai 2014

L'OCML-VP : un avatar du trotskysme

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Quand on pense à la Chine populaire des années 1960, on a vite en tête cette bannière avec cinq têtes, celles des « classiques » : Marx, Engels, Lénine, Staline, Mao Zedong. Pourtant en France, il y a des courants intellectuels tentant de séparer Mao du reste, d'en faire une sorte d'icône du spontanéisme, d'un anarchisme modernisé.

Parmi les représentants d'un tel courant, on a historiquement le maoïsme des années 1960 (PCR(ml), Gauche prolétarienne, etc.) qui a très vite sombré en décadence pour se transformer en réformisme « dur », mais également sa dernière forme : l'Organisation Communiste Marxiste-Léniniste - Voie Prolétarienne (OCML-VP)...

12 mai 2014

Le trotskysme, à partir de 1934 en tant que tel, n'est plus du tout un courant d'opposition, mais un magma de structures clandestines, liées à l'étranger à tout ce qui était favorable à un changement de régime en URSS, donc notamment aux services secrets étrangers ayant des visées impérialistes sur des parties du territoire soviétique (Allemagne, Japon, mais également Grande-Bretagne par rapport à l'Asie centrale).

Staline notait ainsi, en 1937 : « Dans la lutte qu'ils mènent contre les agents trotskistes, nos camarades du Parti n'ont pas remarqué, ont laissé échapper le fait que le trotskisme actuel n'est plus ce qu'il était, disons, sept ou huit ans plus tôt ; que le trotskisme et les trotskistes sont passé durant ce temps par une sérieuse évolution qui a modifié profondément le visage du trotskisme ; qu'en conséquence, la lutte contre le trotskisme, les méthodes de lutte contre ce dernier, doivent être radicalement changées»...

10 mai 2014

Il existe une contradiction entre l'affirmation de la Constitution et la nécessité de la répression à l'égard de la contre-révolution.

Le régime soviétique a toujours dû faire face à d'intenses activités contre-révolutionnaires, allant de la propagande au terrorisme. Pour cela, il a organisé une structure, qui a changé de nom historiquement.

Il y a ainsi au départ la Tchéka (Commission extraordinaire), de 1917 à 1922, puis le GPU (Direction Politique d’État) jusqu'en 1934, date à laquelle il cède la place au NKVD (Commissariat du peuple aux Affaires intérieures)...

27 avr 2014

La ligne de Trotsky, Kamenev et Zinoviev ne pouvait conclure qu'à une seule chose : maintenir l'Etat en tant que tel mais ouvrir l'industrie au capitalisme privé, notamment aux capitalistes étrangers, afin qu'ils investissent. C'est en quelque sorte ce que Deng Xiao Ping parviendra à réaliser en Chine populaire dans les années 1980.

Une telle ligne n'avait aucune chance de réussir dans un Parti ayant mené la révolution socialiste et entendant construire le socialisme, à la suite de l'élan donné par Lénine...

26 avr 2014

La figure la plus importante du courant refusant de considérer la NEP comme un « sas » au socialisme fut Trotsky. Et il fut par ailleurs par la suite parlé de trotskysme pour désigner les différentes variantes de « l'opposition » au sens du Parti Communiste d'Union Soviétique (bolchevik).

A la différence de Staline, qui lui était un vieux bolchevik compagnon de Lénine et familier des conceptions de celui-ci, Trotsky était un penseur totalement indépendant par rapport au léninisme, auquel il s'est par ailleurs opposé durant toute la période avant 1917...

12 avr 2014

Dans son dernier article, le collectif Odio de Clase d'Espagne a fait tomber son masque. Il défend le marxisme-léninisme et plus le maoïsme. C'est un saut dans la capitulation devant la tradition espagnole du « marxismE-léninisme » comme mélange d'hoxhaisme et de révisionnisme, de culture « redskins » économiste et de culte des années 1930, d'« anti-impérialisme » sous la forme de l'anti-américanisme.

C'est un saut qui, de fait, n'est pas une surprise pour ceux déçu par ce collectif. Par le passé, il a beaucoup informé sur les organisations maoïstes de par le monde. Il a joué un rôle très positif, servant d'intermédiaire entre les structures maoïstes...

2 déc 2013

Deux manifestations ont marqué l'actualité politique de ce week-end, deux manifestations révélant le fond politique de la situation en France.

D'un côté, en effet, il y avait les « bonnets rouges » qui manifestaient à Carhaix en Bretagne, le samedi 30 novembre 2013 ; de l'autre, le Front de Gauche manifestait à Paris, le 1er décembre 2013, contre « l'injustice fiscale »...

30 avr 2013

Voici un tableau servant de panorama de l'extrême-gauche quant aux positions sur le mariage homosexuel, l'adoption, la PMA (procréation médicalement assistée), la GPA (les "mères porteuses") et la question du changement d'état-civil pour les personnes "transexuelles".

On peut s'apercevoir de deux choses. Déjà, que nous n'avons pas de notre côté souligné correctement que nous étions pour l'adoption simple, mais pas plénière, car cette forme-là est une sorte de colonialisme et d'appropriation d'êtres humains. Nous en reparlerons...

17 avr 2013

Alors que les initiatives d'extrême-droite se multiplient dans tout le pays en s'appuyant sur le mouvement conservateur contre l'ouverture du droit au au mariage pour les personnes gays et lesbiennes, il y a certainement lieu de revenir sur l'affaire Ilan Simon.

Ce militant trotskyste avait en effet pris la parole lors de la dernière grande manifestation-rassemblement contre le « mariage pour tous » (on peut voir l'intervention ici, elle vaut le détour). Avec Lénine sur son t-shirt, il a notamment expliqué quelque chose d'à moitié vrai et d'à moitié faux....

6 fév 2013

L'Espagne, l'OCBR, Reconstruccion Comunista...

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Les communistes de l'OCBR ont en Espagne ont buté sur le cosmopolitisme, mais aussi la plaie économiste hoxhaiste. S'il peut y avoir des rapports cordiaux et antifascistes dans des pays d'Europe entre hoxhaistes et maoïstes, ceux-ci ne peuvent qu'être extrêmement limités de par la signification historique de la contradiction entre hoxhaisme et maoïsme...

16 mai 2012

Ce 13 Mai avait lieu la désormais traditionnelle manifestation fasciste parisienne dite du "9 mai". Habituellement s'y opposait une contre-manifestation antifasciste "radicale" organisée par les anarchistes.
Cependant, cette année, la mobilisation fasciste a été plus grande que jamais. Plus de 1000 fascistes y ont participé. Et ... il n'y a pas eu de contre-manifestation. Cela signe l'échec historique et la mort de l'extrême-gauche anarcho-trotskyste à la française.

24 avr 2012

Ces élections signent la faillite complète du trotskysme français et, avec lui, de la majeure partie de l'extrême-gauche française. Les résultats minables obtenus par Philippe Poutou et Nathalie Arthaud montrent à quel point ils ne furent que des illusionnistes au service de la bourgeoisie. L'extrême-gauche, qui a suivi en masse la stratégie légaliste et antipolitique des trotskystes à partir des années 80, croyait son heure arrivée avec la crise du capitalisme. C'est tout l'inverse qui se produit : elle disparaît totalement du paysage politique français et son influence sur les masses populaires est pratiquement inexistante.

15 avr 2012

Nathalie Arthaud a contribué d'une manière particulièrement « remarquable » au négationnisme, en réussissant à faire en sorte que vacille la définition de « camp de concentration. » Sous prétexte de la différence réelle entre camp d'extermination et camp de concentration, elle assimile de manière totalement erronée camp de concentration et prison à ciel ouvert...

25 mar 2012

Les réactions de l'extrême-gauche au massacre antisémite de Toulouse parlent d'elles-mêmes. On reconnaît aisément la domination de la petite-bourgeoise, qui soit nie l'existence des personnes juives, soit nie l'antisémitisme.

Ainsi, quel silence insultant que celui des anarchistes ! Aucun article, aucun communiqué officiel d'organisations : l'assassinat à bout portant d'enfants juifs se voit réduit à un fait divers qui ne mérite même pas qu'on le mentionne...

15 mar 2012

Mardi 13 mars, Philippe Poutou a officiellement annoncé avoir obtenue les 500 parrainages nécessaire à sa candidature aux élections présidentielles. Il s'est satisfait qu'il y ait "un ouvrier candidat, un salarié d'en bas, un anonyme parmi des millions d'anonymes". Mais quel sens a cette candidature, qu'est ce que cela signifie pour la classe ouvrière et la progression de la lutte des classes en France ?

17 fév 2012

Lutte Ouvrière joue toute sa vie dans les élections présidentielles qui arrivent. Avec ces élections présidentielles, arrive le jour tant attendu, préparé depuis 50 ans (voire plus même en fait, l'organisation étant fondée dans les années 1930 et reconstruite à la fin des années 1940). Celui où Lutte Ouvrière peut « remplacer » le PCF « stalinien »...

6 fév 2012

Jeudi matin sur LCI, Nathalie Arthaud de LO affirmait qu'il ne serait « pas normal que le courant de Marine Le Pen ne puisse pas être représenté [à l’élection présidentielle] ». Ces propos absurdes révèlent bien la nature anti-antifasciste de l'organisation Lutte Ouvrière et participent de l’effondrement total de la vieille extrême-gauche française.  
 

4 Jan 2012

Le n°299 du Journal Officiel du mardi 27 décembre 2011 présentait en annexe la publication générale des comptes des partis et groupements politiques au titre de l'exercice 2010. On y retrouve détaillés les recettes déclarées d'après les comptes certifiés des principaux partis politiques en France. Sont exposés dedans les recettes des deux principales organisations trotskistes en France : LO et le NPA. 

Déjà que de voir les comptes d'organisations soit-disant révolutionnaire publiés par le Journal Officiel de l’État bourgeois français est une aberration en soit, mais en plus la grandeur de ces chiffres est assez déconcertante...

1 nov 2011

Les « trois flèches » sont un vieux symbole social-démocrate, voilà un fait historique bien établi.

Et il n'est nullement étonnant que les « marxistes libertaires » le reprennent, puisqu'ils sont « contre » les fascistes et les capitalistes, mais également « contre » les communistes. Les « marxistes libertaires » et autres « redskins » sont des sociaux-démocrates à l'ancienne, ils se disent révolutionnaires mais s'opposent totalement au « stalinisme. » Les « trois flèches » correspondent à leur identité politique : trotskyste, et donc social-démocrate !..

20 sep 2011

Ce qui se passe au Népal montre de triste manière comment les conceptions trotskystes ont pu réussir à se voir adoptées dans le Mouvement Communiste International et même par des organisations et partis se prétendant assumer le marxisme-léninisme-maoïsme.

C'est vraiment évident lorsqu'on voit que les gens parlant de « ligne rouge » dans le Parti Communiste du Népal Unifié (maoïste) utilisent ces termes dans le sens trotskyste de « tendance » et de « fraction ».

1. Qu'est-ce qu'une ligne rouge ?

Pour le marxisme-léninisme-maoïsme, un phénomène obéit aux lois de la dialectique de la nature. Le phénomène a un développement suivant sa propre nature, qui est sa matière et l’environnement dont c'est une partie...

28 avr 2010

Alors que l’extrême-droite rassemblait 600 personnes (plus 1.200 catholiques traditionalistes) la matinée du 9 mai, les milieux libertaires et le NPA organisaient une manifestation dans l’après-midi, partant du quartier populaire de Belleville pour rejoindre la place du Châtelet.

10 fév 2010

Lutte Ouvrière, l’organisation d’Arlette Laguiller, a mis en avant un document important dans son éditorial (signé Arlette Laguiller): « Pour éviter la catastrophe, il faut exproprier les banquiers. » Ce document est très important, car il est l’expression d’un grand craquage. De la même manière que pour le NPA il n’y a pas de bourgeoisie, de la même manière que pour les syndicalistes il n’y a que des patrons, pour Lutte Ouvrière il n’y a plus que des banquiers.

25 Jan 2010

Il existe en France une certaine tradition, une tradition « volontariste » de la révolution: c’est la conception de la « rébellion » à la française, où l’on s’imagine que le peuple, du jour au lendemain, met en quelque sorte le bonnet phrygien et va prendre la Bastille.

Cette tradition est terriblement ancrée et a été une grande source dans les défaites du mouvement communiste en France...

25 aoû 2009

Le NPA contre le socialisme dans l’agriculture

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) a publié un document intitulé « Quelques pistes pour une agriculture anticapitaliste… ». Un document encore une fois révélateur de la nature du NPA, qui ne veut pas changer la production, mais simplement les « règles de production. »

En clair, le NPA soutient les petites et moyennes entreprises, comme c’est dit clairement: « L’urgente nécessité que nous voulons imposer par les luttes, c’est la réorientation de la politique agricole vers une logique de souveraineté alimentaire basée sur des fermes à « taille humaine », respectueuses de la dignité des travailleurs et des conditions environnementales dans lesquelles est réalisée la production. »...

2 aoû 2009

Le NPA, serviteur zélé des labos

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Avec naturellement une position ultra-légaliste, totalement inféodé aux institutions. Le NPA a publié sur son site un article très révélateur à ce niveau. L’article intitulé « Grippe A : danger pour les plus démunis » et concerne l’épidémie de grippe porcine. On peut y lire ce qui forme une sorte de résumé:

« Née probablement dans les immenses usines de porc de l’agrobusiness américain au Mexique, la gestion de l’épidémie laissée à l’Etat et au marché capitaliste, surtout en ces temps de crise internationale, sera payée avant tout par les plus pauvres...

5 juil 2009

« Au nom de la Liberté d’expression et du droit absolu à la défense, je décide d’accepter de représenter les intérêts de celui pour qui l’absurde Loi Fabius Gayssot a été créée sur mesure, celui qu’aucun ténor contacté n’a accepté de défendre, celui que l’on surnomme « le condamné d’avance »: Le Professeur ROBERT FAURISSON, lors du procès qui l’opposera à la LICRA le 22 septembre prochain à Paris. »

10 Jan 2009

Les récents événements en Palestine ont montré avec encore plus de force la nécessité de connaître la gauche palestinienne.

Mais il y a une chose qu'il faut bien comprendre: si dans les années 1970 le Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP) et le Front Démocratique pour la Libération de la Palestine (FPLP) avaient une signification certaine, ce n'est plus le cas...

15 fév 2007

L'expression « rouges-bruns » est de plus en plus utilisée dans cette période de décadence du capitalisme, période où les idéologies bourgeoises s'effondrent.

Être révolutionnaire signifie IMPERATIVEMENT comprendre pourquoi ce terme est employé, quelle est sa fonction - car les libéraux mais également les fascistes ont tout intérêt à diffuser la conception comme quoi « les extrêmes se rejoignent », les premiers pour renforcer l'idée que le changement c'est le chaos, les seconds pour s'approprier la sympathie des masses pour les révolutionnaires...

30 Jan 2007

Brochure ANTIFASCISME - Daniel Guérin

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Publié en 1936, Fascisme et grand capital n’a eu aucun écho à sa publication. Ce n’est qu’à partir des années 1970-1980 que cette oeuvre sera mise en avant par les courants politiques trotskyste et anarchiste.

Fascisme et grand capital s’oppose en effet à l’antifascisme tel qu’il a été conçu par les communistes. Daniel Guérin reprend la conception développée par Léon Trotsky du fascisme comme bonapartisme et la développe longuement. Les fascistes sont selon lui des «plébéiens » (du terme de l’antiquité romaine pour nommer les membres de la « plèbe », de la « populace » par opposition aux aristocrates), qui ont un discours anticapitaliste de façade qui amène les masses à les soutenir, ce qui plaît au grand capital qui empêche ainsi la révolution d’arriver.

30 Jan 2007

Brochure ANTIFASCISME - Léon Trotsky

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Présentation

Léon Trotsky (1879-1940) est un intellectuel et un révolutionnaire russe, qui en 1917 rejoint les bolcheviks. Refusant toutefois la politique de « socialisme dans un seul pays », il est exclu et exilé. Il forme alors la « Quatrième Internationale », mettant en avant une autre interprétation du léninisme que celle existante en Union soviétique.

Si Zetkine est restée fidèle à l’Internationale Communiste, Léon Trotsky a rompu avec elle en raison de ses considérations sur ce que devait (ou pouvait) être le socialisme en Union Soviétique. Sa rupture ouverte et revendiquée date de la fin des années 1920, et ses considérations sur le fascisme, datant des années suivantes, reprennent les premières analyses du fascisme en y apportant des explications plus approfondies.

11 Jan 2007

Daniel Ortega est devenu le président du Nicaragua le 7 novembre 2006 et à peine a-t-il été investi le 10 janvier 2007 que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad lui rend visite, lors de son passage en Amérique latine pour saluer Chavez.
A cette occasion, Daniel Ortega a offert au président iranien une médaille avec en effigie Augusto Sandino, le "général des hommes libres", avant de complimenter l'Iran qu'il a qualifié de "puissance morale".

8 juil 2006

La Russie de Poutine est-elle un pays socialiste, comme le dit Lutte Ouvrière? Est-elle un pays capitaliste?
Les différences entre le trotskysme et le maoïsme concernant la Russie et l'URSS et ses conséquences politiques. 

La question de la nature de la Russie et de l'URSS a toujours joué un grand rôle dans les polémiques au sein du mouvement révolutionnaire...

30 mar 2006

Le mouvement anti-CPE aurait pu rejoindre le camp de la révolte lancée par la jeunesse populaire en novembre 2005. Mais tel n'a pas été le cas. Le mouvement a refusé de considérer l'Etat comme un outil de classe dominante, il a décidé de le considérer comme un intermédiaire neutre entre le gouvernement et lui.

Dans ce processus où la violence des « casseurs », décrit par les flics comme « 2/3 gauchistes 1/3 jeunes de banlieue », était rejetée, la porte était grande ouverte aux syndicats, élément central de l'appareil d'Etat pour le relations entre bourgeoisie et masses populaires...

10 aoû 2005

En janvier 2003 avait lieu le forum social mondial à Porto Alegre (Brésil), qui fut salué par Chirac qui envoya même une lettre officiellement lue au forum.

En tête d'affiche : Lula. Un ancien métallo, leader du Parti des Travailleurs, élu quelques mois auparavant, en octobre 2002, à la présidence du Brésil.

Une élection marquée par un grand engouement populaire, 61,3% des suffrages, contre 38,7% à son adversaire social-démocrate, l'ex-ministre de la Santé José Serra, 20 millions de voix d'avance et un programme « radical » : suspension immédiate du paiement de la dette, augmentation du salaire minimum légal, réforme agraire, redistribution des terres aux paysans (MST), augmentation des dépenses publiques, notamment dans les secteurs de l'enseignement et de l'éducation, éradication de la faim, etc...

15 mai 2005

Pour une lutte conséquente contre l'antisémitisme !

Submitted by Anonyme (non vérifié)

L'antisémitisme en France possède une caractéristique toute française: il est hypocrite.

Les antisémites n'en ont pas fait une brique pour cimenter une politique, ils l'ont au contraire « dépolitisé », pour que l'antisémitisme puisse s'infiltrer partout. L'antisémitisme peut ainsi suinter de tous les pores de la société, comme un préjugé accepté – et acceptable...

17 fév 1945

Benjamin Péret : Le déshonneur des poètes

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Si l’on recherche la signification originelle de la poésie, aujourd’hui dissimulée sous les mille oripeaux de la société, on constate qu’elle est le véritable souffle de l’homme, la source de toute connaissance et cette connaissance elle-même sous son aspect le plus immaculé. En elle se condense toute la vie spirituelle de l’humanité depuis qu’elle a commencé de prendre conscience de sa nature ; en elle palpitent maintenant ses plus hautes créations et, terre à jamais féconde, elle garde perpétuellement en réserve les cristaux incolores et les moissons de demain. Divinité tutélaire aux mille visages, on l’appelle ici amour, là liberté, ailleurs science...

1 sep 1938

Trotsky - Programme de Transition (1938)

Submitted by Anonyme (non vérifié)

La situation politique mondiale dans son ensemble se caractérise avant tout par la crise historique de la direction du prolétariat.

La prémisse économique de la révolution prolétarienne est arrivée depuis longtemps au point le plus élevé qui puisse être atteint sous le capitalisme. Les forces productives de l'humanité ont cessé de croître. Les nouvelles inventions et les nouveaux progrès techniques ne conduisent plus à un accroissement de la richesse matérielle. Les crises conjoncturelles, dans les conditions de la crise sociale de tout le système capitaliste, accablent les masses de privations et de souffrances toujours plus grandes. La croissance du chômage approfondit, à son tour, la crise financière de l'État et sape les systèmes monétaires ébranlés. Les gouvernements, tant démocratiques que fascistes, vont d'une banqueroute à l'autre...

17 juil 1938

1. On peut prétendre sans exagération que jamais la civilisation humaine n'a été menacée de tant de dangers qu'aujourd'hui. Les vandales, à l'aide de leurs moyens barbares, c'est‑à‑dire fort précaires, détruisirent la civilisation antique dans un coin limité de l'Europe. Actuellement, c'est toute la civilisation mondiale, dans l'unité de son destin historique, qui chancelle sous la menace de forces réactionnaires armées de toute la technique moderne. Nous n'avons pas seulement en vue la guerre qui s'approche. Dès maintenant, en temps de paix, la situation de la science et de l’art est devenue absolument intolérable

2. En ce qu'elle garde d'individuel dans sa genèse, en ce qu’elle met en œuvre de quali­tés subjectives pour dégager un certain fait qui entraîne un enrichissement objectif, une découverte philosophique, sociologique, scientifique ou artistique apparaît comme le fruit d'un hasard précieux, c'est‑à‑dire comme une mani­festation plus ou moins sponta­née de la nécessité...

1 oct 1936

Daniel Marecot, octobre 1936

I

« Le trotskisme, c'est le détachement d'avant-garde de la bourgeoisie contrerévolutionnaire. » Ces paroles du camarade Staline, prononcées il y a déjà quelques années, qui en aurait imaginé une confirmation aussi complète que celle que vient d'apporter le récent procès de Moscou ?

S'abonner à trotskysme