Jean Racine

2 mar 2016

Né en 1639, Jean Racine a perdu ses parents dès 1643 et ce sont ses grands-parents paternels qui s'occupèrent de lui, à la Ferté-Milon, non loin de Port-Royal des Champs. Sa tante y était devenue pensionnaire, avant d'y prononcer ses vœux, comme l'avait déjà fait sa propre tante.

A la mort de son grand-père, il rejoint les Petites-Ecoles de Port-Royal Paris, alors que sa grand-mère rejoint l'institution en tant que religieuse...

14 fév 2016

Le terme « janséniste » fut formé par le camp des jésuites, qui tentaient ainsi de présenter Jansénius comme une sorte de nouveau Jean Calvin, de fondateur d'un nouveau schisme, un danger pour l'Église. 

Jansénius, cependant, voulait refonder l’Église, plus que l'abolir ; quant à ses partisans français, ils représentaient un courant aux idées multiples, uni dans l'opposition aux jésuites et la volonté d'une quête spirituelle...

24 oct 2015

Le très haut niveau culturel atteint par Jean Racine ne peut être compris qu'à la lumière du matérialisme dialectique, qui permet de saisir en quoi c'est un auteur national. Il est évident que si on regarde les fondements mêmes de l'approche de Jean Racine, on a quelque chose qui appartient au fleuve culturel démocratique.

De fait, lorsque l'accent est porté sur la vraisemblance, cela annonce le réalisme. Et lorsque la bienséance est mise en avant en tant que mise en avant des comportements adéquats, cela annonce la morale socialiste...

23 oct 2015

Jean Racine (1639-1699) est le véritable représentant historique de la tragédie classique française. C'est lui qui parvient à combiner ses fondements : profondeur psychologique allant jusqu'à la portraitisation, simplicité dans l'organisation, symétrie permettant une certaine approche dialectique.

Avec Racine, on se sépare absolument de la tragédie en tant que représentation héroïque-aristocratique ayant une approche simplement morale. On arrive à une véritable dimension humaine, à un regard ample sur la psychologie, son développement, ses crises...

22 oct 2015

Pour que Jean Racine s'affirme, il faut une époque qui le produise matériellement. Il faut une forme et un contenu social adéquats. Or, ce n'est que lentement que le théâtre dispose de véritables locaux. En 1518, les Confrères de la Passion avaient arraché le monopole des représentations théâtrales, s'installant en 1548 dans une des salles de l’Hôtel de Bourgogne.

Mais leurs « mystères », représentations de scènes religieuses, furent interdits la même année, aussi ce sont des troupes ambulantes qui leur louèrent la salle. Le début du Roman comique de Scarron, en 1651, présente l'arrivée d'une troupe ambulante au Mans, de manière pittoresque, voire baroque...

4 oct 2015

La France naît avec François Ier, se développe avec Henri IV, existe en tant que tel avec Louis XIV. Tel est le point de vue matérialiste dialectique sur la nation française, que les gens « de droite » s'imaginent née avec Clovis, que les gens « de gauche » croient fondée avec la révolution française.

La nation apparaît avec les tout début du capitalisme, lorsque se forme la base du marché national, les premières villes qui développent la culture. La langue se généralise sur un certain territoire ; une formation psychique commune se forme...

21 déc 2014

Y a-t-il un « art prolétarien » ?

Submitted by Anonyme (non vérifié)

C'est une question qui a été un thème d'une très grande importance durant les années 1920 et 1930 : la révolution socialiste abolit-elle les superstructures du capitalisme, ou bien les dépasse-t-elle ?

Dans le premier cas, on doit abolir la famille, « révolutionner » les formes artistiques, changer totalement les goûts, les mœurs, le style de vie, etc. Dans le second cas, on prolonge ce qu'il y a de meilleur dans le passé, c'est-à-dire prendre en héritage tout le meilleur de la culture démocratique...

5 déc 2014

Jean Racine est un des trois grands portraitistes de notre pays, aux côtés de Molière et Honoré de Balzac. Comme la psychologie est l'aspect principal de son étude, ce qui est caractéristique de la démarche française du portrait, jetons un œil sur un exemple précis pour en voir les aspects matérialistes, voire matérialiste dialectique.

Regardons pour cela l'oeuvre appelée Bérénice, et plus précisément l'acte IV scène IV. Titus vient de perdre son père et doit devenir roi de Rome. Le problème est qu'il est en couple avec la reine de Palestine, Bérénice..

12 mai 2013

La formation de l’État national français se fait donc en alliance avec l’Église, mais une Église qui n’a pas l’hégémonie et ne peut pas faire du baroque l’idéologie dominante. C’est le classicisme qui prédominera, en tant que forme idéologique féodale de « haut niveau », puisque royale et nationale.

12 mai 2013

Racine exprime largement la capacité à évaluer psychologiquement les personnages. Il y a ici une maturité vraiment très grande dans la compréhension de la complexité psychologique. Dans Britannicus par exemple, une grande importance est accordée au vécu de l'enfance...

12 mai 2013

Le psychodrame n'est qu'un aspect de la formation psychique nationale française, le second aspect est la symétrie. D'une manière ou d'une autre, l'ordre doit s'établir. Il y a dans tous les cas une convergence dans la réalité, qui arrive à une harmonie forcément symétrique...

12 mai 2013

Les passions excitées permettent le psychodrame, fruit de la contradiction entre l'expression de la passion et l'ordre dominant, c'est-à-dire entre l'individu et la société, ce qui est déjà bourgeois comme niveau, et donc national. Le personnage de Phèdre exprime le plus admirablement ce conflit entre individu et société...

12 mai 2013

Les personnages ne sont pas tragiques, car ils ne sont déjà plus aristocratiques, ils sont pratiquement bourgeois de par leur complexité personnel, ils portent en eux déjà la dimension complexe du citoyen de la société bourgeoise. Et ce qui révèle les caractères psychologiques français, ce sont les situations marquées par la passion...

12 mai 2013

Racine avait un objectif très net dans sa tragédie : montrer la capacité d'une psychologie à s'effondrer, ce qui irait de pair avec la possibilité de le constater. Il y a là une attention toute française portée aux détails physiques. Ce faisant, il a fait de la psychologie une constituante de la formation psychique française...

12 mai 2013

La formation psychique d'une nation concerne les attitudes et les comportements par rapports à des choix dans la vie quotidienne. Et pour synthétiser, on peut dire que la formation psychique nationale française, c'est le psychodrame + la symétrie. Tous les aspects de la culture française sont frappées du sceau de cela...

12 mai 2013

Durant la monarchie absolue de Louis XIV, la plus haute forme de la littérature était la tragédie. Le choix de la tragédie grecque au 17ème siècle en France provient du besoin de mise en avant de la dimension psychologique, ce qui était nécessaire pour la constitution de la formation psychique nationale française...

12 mai 2013

La monarchie absolue est un élan qui a donné naissance à la nation française, et c'est là que s'est élaborée sa formation psychique. Jean Racine et Pierre Corneille n'entendaient pas moins que mettre à plat les fondements mêmes de la civilisation. Ils se concevaient comme étant directement l'expression du meilleur de la société de leur époque...

26 sep 1905

Jean Racine - Bérénice - Préface (1670)

Submitted by Anonyme (non vérifié)

Titus reginam Berenicen, cui etiam nuptias pollicitus ferebatur, statim ab Urbe dimisit invitus invitam. 

C'est-à-dire que «Titus, qui aimait passionnément Bérénice, et qui même, à ce qu'on croyait, lui avait promis de l'épouser, la renvoya de Rome, malgré lui et malgré elle, dès les premiers jours de son empire». Cette action est très fameuse dans l'histoire ; et je l'ai trouvée très propre pour le théâtre, par la violence des passions qu'elle y pouvait exciter. En effet, nous n'avons rien de plus touchant dans tous les poètes que la séparation d'Enée et de Didon, dans Virgile...

S'abonner à Jean Racine